Le dé­pu­té a ex­po­sé ses pro­po­si­tions

Le Courrier du Loiret - - Janville -

Le dé­pu­té Phi­lippe Vi­gier ani­mait une réunion d’in­for­ma­tion sur la dé­ser­ti­fi­ca­tion mé­di­cale, jeu­di 29 no­vembre, à l’es­pace Thier­ry la Fronde à Janville.

◗ Dans la salle, une cin­quan­taine de per­sonnes avait pris place, par­mi eux de nom­breux élus et des pro­fes­sion­nels de san­té.

Phi­lippe Vi­gier, dé­pu­té de la qua­trième cir­cons­crip­tion d’eure­et­loir, a ex­po­sé le constat ac­tuel : fé­mi­ni­sa­tion de la pro­fes­sion, dé­sir d’ho­raires plus souples ou en­core aug­men­ta­tion du nu­me­rus clau­sus (nombre de places ou­vertes aux con­cours d’études de mé­de­cine).

Au to­tal, 27 pro­po­si­tions ont été pré­sen­tées par l’élu, no­tam­ment la créa­tion d’un vrai sta­tut pour les mé­de­cins rem­pla­çants, mais aus­si la re­va­lo­ri­sa­tion du ta­rif de consul­ta­tion des gé­né­ra­listes, la créa­tion d’une pla­te­forme unique de ré­gu­la­tion (re­grou­pe­ment des centres d’ap­pel 15 et 18), le dé­ve­lop­pe­ment des stages en de­hors des centres uni­ver­ si­taires et sur­tout en mi­lieu ru­ral.

Un mé­de­cin, maître de stage, est en­suite in­ter­ve­nu pour ex­pli­quer la dif­fi­cul­té de for­mer en plus de sa charge mé­di­cale et sur­tout l’im­por­tance de ces stages afin de mon­trer aux fu­turs mé­de­cins qu’il y a aus­si de la vie dans nos cam­pagnes.

La phar­ma­cie de Tou­ry a éga­le­ment an­non­cé l’ou­ver­ture en dé­but d’an­née, d’une ca­bine de té­lé­mé­de­cine avec une banque de 300 mé­de­cins consul­tables.

Phi­lippe Vi­gier s’est ex­pri­mé de­vant une cin­quan­taine de per­sonnes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.