Le ca­pi­taine Al­lard sur le dé­part

Le Courrier du Loiret - - Pithiviers - CA­MILLE COELHO

Après neuf an­nées pas­sées à Pithiviers, le ca­pi­taine Fran­çois Al­lard quitte ses fonc­tions de chef du centre de se­cours prin­ci­pal (CSP) pour prendre la tête de ce­lui de Mon­tar­gis dès le 1er jan­vier. Il a sa­lué le tra­vail de ses per­son­nels lors de son pot de dé­part, vendredi 21 dé­cembre.

◗ Lors de la Sainte­barbe, dé­but dé­cembre, le ca­pi­taine Fran­çois Al­lard avait été peu lo­quace sur son dé­part, in­di­quant que cette cé­ré­mo­nie est l’oc­ca­sion de mettre à l’hon­neur le centre de se­cours. L’of­fi­cier s’est plus lon­gue­ment ex­pri­mé lors de son pot de dé­part or­ga­ni­sé vendredi 21 dé­cembre à la ca­serne de Pithiviers.

De­vant ses per­son­nels, il a rap­pe­lé son par­cours de chef de centre. « Je suis ar­ri­vé le 1er jan­vier 2010 en tant qu’ad­joint du ca­pi­taine Jean­pierre Tho­mas », a­t­il dé­bu­té. Après le dé­part du ca­pi­taine, il a as­su­ré l’in­té­rim puis a pris of­fi­ciel­le­ment la tête de l’uni­té en fé­vrier 2011. « J’ai eu la chance de vivre de nom­breux évé­ne­ments. J’ai pu suivre le chan­tier de construc­tion d’un CSP, dé­mé­na­ger, em­mé­na­ger, s’ins­tal­ler, trou­ver une nou­velle fa­çon de fonc­tion­ner… », a énu­mé­ré le ca­pi­taine Fran­çois Al­lard. L’of­fi­cier s’est sur­tout ex­pri­mé sur sa fonc­tion, ses contraintes et ses bons cô­tés : « J’ai ap­pris que per­sonne n’aime le chef de centre parce que c’est ce­lui qui dit non. Et si on l’ap­pré­cie, on ne le dit pas… », a plai­san­té le pom­pier. Il a évo­qué la ré­pu­ta­tion dont jouit le centre concer­nant l’état d’es­prit des pom­piers : « Ce n’est pas le chef de centre qui met une bonne am­biance, elle vient de vous et il faut la conser­ver », at­il dé­cla­ré. « Si mon man­dat s’est bien pas­sé, c’est grâce à vous, à votre pro­fes­sion­na­lisme et votre bonne hu­meur. J’ai eu de la chance d’avoir des per­son­nels conscien­cieux et qui tra­vaillent sans re­gar­der leurs ho­raires », a­t­il ajou­té.

« Tu as su te­nir tes troupes et tu as su mettre beau­coup d’hu­ma­ni­té dans le com­man­de­ment », a, quant à lui, dé­cla­ré Marc Gau­det, pré­sident du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion du Ser­vice dé­par­te­men­tal d’in­cen­die et de se­cours du Loi­ret et du conseil dé­par­te­men­tal.

Son suc­ces­seur n’a pas en­core été nom­mé

Le ca­pi­taine va donc re­joindre le centre de se­cours prin­ci­pal de Mon­tar­gis qui compte une cin­quan­taine de sa­peurs­pom­piers pro­fes­sion­nels et au­tant de vo­lon­taires.

Son suc­ces­seur à Pithiviers n’a pas en­core été nom­mé. L’in­té­rim est as­su­ré par le lieu­te­nant Ju­lien Ro­bi­net, ad­joint du chef de centre.

Le ca­pi­taine Fran­çois Al­lard part com­man­der le centre de se­cours prin­ci­pal de Mon­tar­gis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.