Le pro­jet de mai­son de san­té re­vu à la baisse

Le Courrier du Loiret - - La Une - JU­LIEN LU­CAS

Ser­pent de mer de­puis le dé­but du man­dat, le pro­jet de mai­son de san­té de Traînou re­fait sur­face. Une nou­velle ver­sion, plus mo­deste, est à l’étude.

◗ C’est un pro­jet qui oc­cupe les dis­cus­sions des Tria­niens qua­si­ment de­puis le dé­but du man­dat. Au plus haut som­met de la mu­ni­ci­pa­li­té, la réa­li­sa­tion de la mai­son de san­té plu­ri­dis­ci­pli­naire (MSP) était dé­fi­nie comme une prio­ri­té. Au­jourd’hui, le pro­jet en­vi­sa­gé au dé­part est mis en sus­pens : « On est en train de ré­flé­chir à un pro­jet d’en­ver­gure moindre », ex­plique le maire, JeanYves Gueu­gnon.

Re­dé­fi­nir les prio­ri­tés

De nom­breuses ques­tions se po­saient sur la né­ces­si­té de réa­li­ser un tel ou­vrage dans la com­mune. Pour­tant, pour JeanYves Gueu­gnon, cette réa­li­sa­tion était prio­ri­taire : « En 2014, quand nous sommes ar­ri­vés, les mé­de­cins sont ve­nus nous voir en di­sant que si la com­mune ne fai­sait rien, il n’y au­rait plus de mé­de­cins ». Avec cette me­nace au­des­sus de la tête, la com­mune a dû re­voir ses prio­ri­tés : « On vou­lait dé­mar­rer avec le pro­jet de col­lège pour fi­nan­cer une par­tie de la MSP, mais comme on avait cette épée de Da­mo­clès on a lan­cé la MSP », pour­suit l’élu. Mais là en­core, tout n’est pas simple. Des dif­fi­cul­tés se greffent à une si­tua­tion loin d’être idéale. D’une part, une sub­ven­tion de l’agence ré­gio­nale de san­té (ARS) de l’ordre de 500.000 € était at­ten­due. Re­fu­sée par L’ARS : « Du fait de l’âge du mé­de­cin, ça ne ren­trait pas dans les cri­tères », dé­ve­loppe le maire. Double peine pour la com­mune car d’autre part, un em­prunt de 2 mil­lions d’eu­ros est contrac­té pour la réa­li­sa­tion de la mai­son de san­té.

Un em­prunt sup­plé­men­taire

Le rem­bour­se­ment a dé­bu­té au dé­but de l’an­née 2018, s’ajou­tant ain­si aux an­nui­tés plus an­ciennes (voir notre édi­tion du jeudi 6 dé­cembre). Un bou­let sup­plé­men­taire pour un pro­jet qui sonne comme un de­mi­échec. Une nou­velle ver­sion de­vrait être pré­sen­tée à l’oc­ca­sion d’une réunion avec l’équipe en charge de la MSP le 7 jan­vier. « On va re­ve­nir sur les dé­ci­sions avec le groupe, il y a dif­fé­rentes op­tions », con­clut JeanYves Gueu­gnon.

(PHO­TO D’ILLUS­TRA­TION : ÉRIC MALOT)

Le pro­jet de mai­son de san­té de Traînou est re­vu à la baisse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.