Char­treuse et Bel­le­donne

Entre Gre­noble et Cham­bé­ry, ce cir­cuit en forme de huit dé­couvre un mer­veilleux dé­cor fa­çon­né par l’éro­sion na­tu­relle et les moines char­treux. Avec comme point d’orgue, le Gré­si­vau­dan.

Le Cycle - - Parcours -

Pro­té­gé par un parc na­tu­rel ré­gio­nal, le mas­sif de la Char­treuse est cou­vert d’épaisses fo­rêts où émergent de sin­gu­liers som­mets géo­lo­giques, comme la Scia, Cha­me­chaude, les Grand et Char­mant Som. Une pre­mière boucle gra­vit le col du Cu­che­ron (1 139 m) en 4,7 km à 7,1 % (10 % maxi­mum) avant de des­cendre les gorges du Guiers Vif par le spec­ta­cu­laire Pas du Frou. À SaintLaurent-du-Pont, on re­monte le tor­rent du Guiers Mort en une di­zaine de ki­lo­mètres avant d’obli­quer vers le col de Porte (1 326 m), soit 8,3 km à 6,3 % (9 % maxi­mum). Plus bas à droite, bi­fur­quez vers le vil­lage de Sar­ce­nas pour dé­grin­go­ler dans un char­mant val­lon et re­joindre en 5 km à 4,4 % le col de Vence (782 m). En évi­tant Gre­noble, on pé­dale sur les contre­forts du Gré­si­vau­dan où ré­sident Jean­nie Lon­go et Ber­nard Thé­ve­net, jus­qu’à La Ter­rasse avec de splen­dides vues en face sur la chaîne de Bel­le­donne où pointent les trois pics et les ai­guilles d’Ar­gen­tière. Pro­fi­tez du spec­tacle avant le fi­nal très pen­tu. Une pre­mière sé­rie de la­cets s’élève en ef­fet en 7 km à 9,5 % vers SaintBer­nard avant d’at­ta­quer, peu après Saint-Pan­crasse, le col du Coq (1 434 m), soit 5,8 km à 8,1 % (9 % maxi­mum).

La Ter­rasse offre de splen­dides vues sur la chaîne de Bel­le­donne où émergent les pics et ai­guilles d’Ar­gen­tière.

La mon­tée du col du Coq s’ef­fec­tue sous le re­gard de la Dent de Crolles qui culmine à plus de 2 000 m.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.