Au coeur du Cou­se­rans

Entre crêtes et fo­rêts va­riées, une mul­ti­tude de cols per­met de na­vi­guer par­mi les 18 val­lées de ce vaste ter­ri­toire, fron­ta­lier avec l’Es­pagne au sud et la Haute-Ga­ronne à l’ouest..

Le Cycle - - Parcours -

De­puis la ca­pi­tale du Cou­se­rans, on part en dou­ceur au fil du Sa­lat, avant de bi­fur­quer dans le val­lon du Nert vers le ha­meau de Ri­vè­re­nert. Ici, com­mence le col de la Crou­zette (1 241 m), soit 12,6 km à 5,9 % (10 % maxi­mum). On pour­suit sur la crête jus­qu’aux cols de Pra­del (1 295 m) et du Por­tel (1 432 m) avec 1,8 km entre 7 et 8,5 %. Au coeur du mas­sif fo­res­tier de l’Arize, le col de Pé­guère (1 375 m) est vite at­teint. Pru­dence dans la des­cente très raide avec un pas­sage à 18 %. Du clo­cher oc­to­go­nal de Mas­sat, avec à gauche la sil­houette du pic des Trois Sei­gneurs (2 199 m), on gagne le sur­plomb de l’étang de Lers (1 300 m), soit 12 km à 5,1 % (10 % maxi­mum). Il reste en­core à gra­vir les 3,8 km à 7,6 % (11 % maxi­mum) du col d’Agnes (1 570 m). D’Au­lus-les-Bains, on en­chaîne avec les 5,6 km à 7,2 % (11 % maxi­mum) du col de La­trape (1 111 m) au pied de la sta­tion de Gu­zetNeige. Puis lais­sez-vous glis­ser dans la riante val­lée d’Us­tou. En vue du châ­teau de Seix, un der­nier ef­fort pour conqué­rir le col de Por­tech (862 m), via Cat­chau­dègue, soit 10 km à 3,6 % (8 % maxi­mum). En pas­sant près de l’éton­nante pile ro­maine fu­né­raire de Lu­ze­nac, les berges du Lez vous conduisent se­rei­ne­ment à Saint-Gi­rons.

En vue du châ­teau de Seix, il vous reste un der­nier ef­fort à four­nir pour conqué­rir le col de Por­tech.

Le col d’Agnes a été es­ca­la­dé lors de la 13e étape du Tour de France en 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.