Six cir­cuits : au plus haut des cimes

La haute mon­tagne en six par­cours

Le Cycle - - Sommaire - Par N. Mo­reau-De­lac­quis

Des Alpes aux Py­ré­nées, six belles es­ca­pades à sa­vou­rer sans mo­dé­ra­tion avec des cols clas­siques, mais aus­si des as­cen­sions plus se­crètes dans l’ombre du pas­sage du Tour de France…

Dès la fin du prin­temps, on scrute la mé­téo pour sa­voir si les grands cols sont en­fin dé­nei­gés. Vé­lo­tou­risme ou lé­gende du Tour de France, l’ap­pel de la mon­tagne est tou­jours le plus fort, avec l’at­trait des pa­no­ra­mas, des nou­velles contrées, de la dé­cou­verte des tra­di­tions lo­cales, d’une gas­tro­no­mie re­vi­go­rante, ain­si que d’un ca­len­drier as­sez riche en fes­ti­vi­tés, sur­tout en pé­riode es­ti­vale. Pour bé­né­fi­cier des bien­faits de l’al­ti­tude et ap­pré­cier ces ré­gions, l’idéal est de pro­lon­ger son sé­jour. Les villes étapes choi­sies offrent une grande va­rié­té de boucles sup­plé­men­taires. Nos six cir­cuits se ré­par­tissent équi­ta­ble­ment entre les mas­sifs al­pins et py­ré­néens. Ils os­cil­lent entre 114 et 152 km. Par­tez tran­quille­ment à votre rythme, car les dé­ni­ve­lés sont sou­vent consé­quents (de 3 089 m à 3 731 m). Le mieux est de s’élan­cer à la fraîche pour avoir une cir­cu­la­tion qua­si dé­serte et pour évi­ter les orages de l’été, qui ap­pa­raissent gé­né­ra­le­ment au cours de l’après-mi­di.

LES BONS RÉFLEXES

Cô­té équi­pe­ments, chaus­sez des pneus ro­bustes et pré­voyez de pe­tits bra­quets pour évi­ter que la sor­tie ne se trans­forme en ga­lère. Vé­ri­fiez le frei­nage et les or­ganes de sé­cu­ri­té, car le re­vê­te­ment de cer­taines pe­tites routes s’avère un peu rus­tique. Em­por­tez de quoi vous cou­vrir et de quoi être vi­sible, car en haute mon­tagne, les tem­pé­ra­tures peuvent brus­que­ment chu­ter et un épais brouillard s’abattre su­bi­te­ment. Pen­sez à vous hy­dra­ter ré­gu­liè­re­ment lorsque le rayon­ne­ment so­laire est in­tense. De su­perbes échap­pées qui mar­que­ront du­ra­ble­ment vos sou­ve­nirs, sur­tout si vous pre­nez le temps de faire des pho­to­gra­phies et que vous pré­voyez d’al­ler en­cou­ra­ger vos cham­pions sur la route du Tour de France !

L’ap­pel de la mon­tagne est tou­jours le plus fort avec, entre autres, l’at­trait des pa­no­ra­mas, des nou­velles contrées…

Le col d’As­pin fait par­tie des cols my­thiques des Py­ré­nées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.