Une im­passe ra­pide

Le Fana de l'Aviation - - Sommaire N° 586 / septembre 2018 -

Le Me 163 ? Pro­ba­ble­ment le pro­to­type du concept de l’arme mi­racle qui fait un flop com­plet. In­ter­cep­ter à 1 000 km/ h des bom­bar­diers évo­luant quatre fois moins vite était sans au­cun doute spec­ta­cu­laire à ima­gi­ner sur le pa­pier mais ter­ri­ble­ment dangereux à réa­li­ser dans le ciel à bord de ce qu’il faut consi­dé­rer de sur­croît comme une bombe vo­lante. Le chas­seur tour­nait au la­bo­ra­toire am­bu­lant de chi­mie avec à bord plein de pro­duits qui ne de­man­daient qu’à ex­plo­ser à tout ins­tant. On fri­sait la mis­sion sui­cide. Le Me 163 a pro­ba­ble­ment tué plus de pi­lotes al­le­mands que d’avia­teurs al­liés. Les in­gé­nieurs al­le­mands avaient bien tra­vaillé. Leurs po­tions d’al­chi­mistes pour ali­men­ter les mo­teurs-fu­sées firent plus tard les beaux jours de la conquête spa­tiale. Le chas­seur à mo­teur-fu­sée res­ta lui au stade de l’ex­pé­ri­men­ta­tion. Dans les an­nées 1950, les Saun­ders-Roe SR.53, “Tri­dent” et F-91 ne firent pas mieux que le Me 163, aven­ture tech­no­lo­gique que je vous in­vite à dé­cou­vrir. Je vous sou­haite une bonne lec­ture.

DHELA

Le Me 163, beau­coup de bruit pour rien…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.