Ma­jo­ri­té si­len­cieuse ?

Le Journal de Gien - - La semaine Sucree-Salee - FRAN­ÇOIS BASLEY

Les ré­seaux so­ciaux s’ap­pré­hendent avec des pin­cettes. Pas­sion­nants lors­qu’ils donnent lieu à des échanges construc­tifs, des par­tages de sa­voir. Re­pous­sants lors­qu’ils de­viennent les dé­ver­soirs de toutes les ai­greurs tel­le­ment fa­ciles à ré­pandre, ca­ché der­rière un écran. Par­fois aus­si, ils prennent l’as­pect d’un ba­ro­mètre de l’opi­nion gé­né­rale. Concer­nant les tra­vaux du centre­ville de Gien par exemple. Long­temps, la qua­si­to­ta­li­té des com­men­taires, très cri­tiques, s’est fo­ca­li­sée sur leur as­pect né­ga­tif. Un temps, quelques ti­mides re­marques fa­vo­rables à la dis­pa­ri­tion des pla­tanes du quai Le­noir sont ap­pa­rues, osant émettre l’idée que la ville était da­van­tage mise en va­leur. Cette se­maine, la vic­toire de la col­lec­ti­vi­té au tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif a li­bé­ré une pa­role. Les « Ar­rê­tez de vous plaindre », « Vous cri­ti­quez tou­jours tout » ont fleu­ri. Et si tel était l’avis de la ma­jo­ri­té si­len­cieuse ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.