Les Bran­dons sau­vés de jus­tesse

Le Journal de Gien - - Gien -

Pour cette fête an­nuelle qui se dé­rou­lait, sa­me­di soir, tout avait bien com­men­cé et la pré­pa­ra­tion se fai­sait par un temps chaud et clé­ment. Mal­heu­reu­se­ment en fin d’après­mi­di, un orage a écla­té lais­sant le ter­rain dé­trem­pé et les gens in­dé­cis.

C e n’ e s t q u e v e r s 20 heures, le so­leil re­mon­trant ses rayons que les spec­ta­teurs ar­ri­vèrent en masse. La ma­ni­fes­ta­tion or­ga­ni­sée au Port Gal­lier, par le Co­mi­té des fêtes de Poilly, et sou­te­nue par la com­com pour la par­tie ar­tis­tique, a connu un vé­ri­table suc­cès au­de­là de toutes les es­pé­rances.

Tables, bancs, plu­sieurs bar­nums, piste de danse, DJ au top, une res­tau­ra­tion très bien or­ga­ni­sée, tout était prêt pour que la fête puisse com­men­cer avec en pre­mière par­tie une dé­am­bu­la­tion me­née par un groupe de mu­si­ciens « Bal­kan brass band » avec mu­sique tzi­gane à go­go.

Les « Cro­queurs de pa­vés », ces ar­tistes qui s’amusent avec le feu, ont ré­chauf­fé l’at­mo­sphère dès la nuit tom­bée. Le coup d’en­voi a été don­né lors de l’al­lu­mage du feu de la Saint Jean. Le bû­cher consu­mé en to­ta­li­té, la danse a re­pris de plus belle, et la soi­rée s’est ter­mi­née comme elle avait com­men­cé, dans la bonne hu­meur.

Une soi­rée dans la bonne hu­meur

Les par­ti­ci­pants sont fi­na­le­ment ve­nus nom­breux après l’orage de dé­but de soi­rée.

Les ar­tistes ont ani­mé le site de Port-Gal­lier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.