Une plaque pour le sol­dat Tes­tard, d’Oi­zon

Le Journal de Gien - - Le dossier du Jdg -

■ Né le 6 mai 1878 à Bar­lieu, mais or igi­naire d’Oi­zon, Léon Jus­tin Tes­tard est tom­bé le 2 oc­tobre 1915 à Neu­ville­SaintVaast, dans l e Pas­deCa­lais. Un hom­mage lui se­ra ren­du lun­di 15 oc­tobre, avec la pose d’une plaque à la salle des fêtes, bâ­tie sur un ter­rain lui ayant ap­par­te­nu.

De­puis plu­sieurs mois, les élèves de Char­lène Co­lom­bet tra­vaillent sur la Der des der et no­tam­ment sur ce sol­dat, dont un pe­ tit­fils vit en­core sur la com­mune. Ils avaient réa­li­sé un car­net de guerre, pri­mé pre­mier prix dé­par­te­men­tal, puis aca­dé­mique d’un concours sur la Grande Guerre. Avant de re­ce­voir la men­tion ar­tis­tique au ni­veau na­tio­nal…

Le 15 oc­tobre, 103 ans après sa mort, toute la fa­mille de Léon Jus­tin Tes­tard se­ra là pour se sou­ve­nir de son sa­cri­fice. Une vic­time par­mi tant d’autres, qui n’au­ra pas connu l’Ar­mis­tice.

Le 11 no­vembre 2017, Guy Tes­tard (à droite), pe­tit-fils de Léon Jus­tin Tes­tard, avait ac­com­pa­gné les éco­liers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.