L’in­dice à nou­veau en baisse de 3,04 %

Le Journal de Gien - - Région -

■ Pour 2018, l’in­dice na­tio­nal des fer­mages, qui dé­ter­mine le loyer des terres nues et des bâ­ti­ments d’ex­ploi­ta­tion agri­cole, s’éta­blit à 103,05 contre 106,28 en 2017 (basse 100 en 2009).

3e baisse suc­ces­sive de l’in­dice na­tio­nal

C’est la troi­sième baisse suc­ces­sive de l’in­dice na­tio­nal (­3,04 %) après celle de 2017 (­3,02 %) et de 2016 (­0,42 %).

C’est la ré­sul­tante de l’im­por­tante baisse du re­ve­nu agri­cole de ces cinq der­nières an­nées (60 % de la va­leur de l’in­dice), l’autre com­po­sante à 40 % étant l’évo­lu­tion gé­né­rale des prix de l’an­née pré­cé­dente.

Pour l’ac­tua­li­sa­tion des loyers, il faut donc ap­pli­quer la for­mule : loyer par hec­tare en 2017 x 103,05/106,28.

Pour les an­ciens baux ex­pri­més en quin­tal de blé (*), le prix est fixé à 21,97 € pour le Loi­ret, 23,46 € pour le Cher, 23,59 € pour la Nièvre, 22,35 € pour l’Yonne et 21,89 € pour le Loir­etC­her.

En ce qui concerne la va­leur des loyers d’ha­bi­ta­tion d’ex­ploi­ta­tion agri­cole, les nou­veaux in­dices de ré­fé­rence des loyers (IRL) du 1er, 2e et 3e tri­mestres 2018 pu­bliés par l’IN­SEE s’éta­blissent à 127,82 (+1,05 %), à 127,77 (+1,25 %) et à 128,45 (+ 1,57), par rap­port à l’IRL des trois pre­miers tri­mestres de 2017.

L’ar­rê­té pré­fec­to­ral fixant la four­chette des fer­mages maxi­ma et mi­ni­ma par ré­gions na­tu­relles est dis­po­nible au­près des chambres d’agri­cul­ture de chaque dé­par­te­ment.

(*) De­puis le 2 jan­vier 1995, tous les nou­veaux baux doivent être ex­pri­més en mon­naie et non en quan­ti­té de den­rées.

L’in­dice des fer­mages baisse de­puis 3 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.