Le cam­ping de la Plan­che­rotte passe au pri­vé

Le Journal de Gien - - Gien - HER­VÉ LE ROUX DUPEYRON

■ Outre la suc­ces­sion d’Her­vé Pi­che­ry au poste de maire de Coul­lons, la vente du cam­ping mu­ni­ci­pal de la Plan­che­rotte fait aus­si beau­coup par­ler dans la com­mune.

Tout d’abord en rai­son de son prix que cer­tains trouvent très (voire trop) avan­ta­geux pour l’ac­qué­reur, en l’oc­cur­rence Da­vid Ro­ger, par ailleurs gé­rant du ga­rage Cen­tral VO à Cer­don.

Un mon­tant qui s’élève à 84.000 € pour un ter­rain en par­tie via­bi­li­sé de 4,2 ha. L’éta­le­ment du paie­ment (1.000 € par mois pen­dant sept ans), la proxi­mi­té du fu­tur lo­tis­se­ment ou en­core la gêne éven­tuelle des pê­cheurs de l’étang com­mu­nal sont d’autres points qui sus­citent des in­ter­ro­ga­tions.

Pour Her­vé Pi­che­ry, le prix at­trac­tif et le mode de paie­ment « ont jus­te­ment per­mis d’at­ti­rer un en­tre­pre­neur qui va pou­voir ain­si in­ves­tir plus de 200.000 € dans les amé­na­ge­ments et no­tam­ment dans une pis­cine », dit­il, rap­pe­lant qu’« une pre­mière né­go­cia­tion avec un autre ache­teur avait dé­jà échoué ». Car pour le maire, une mu­ni­ci­pa­li­té comme celle de Coul­lons n’est pas faite pour gé­rer un équi­pe­ment de ce type « qui nous coû­tait de l’ar­gent chaque an­née (35.000 €). Il fal­lait donc trou­ver un in­ves­tis­seur pri­vé à même de créer une vraie base de loi­sirs, ca­pable d’at­ti­rer une clien­tèle tou­ris­tique dans un sec­teur qui a le vent en poupe en ce mo­ment ».

Et M. Pi­che­ry d’ajou­ter : « On a eu une op­por­tu­ni­té, il ne fal­lait pas ra­ter le coche. Car se­lon moi, il s’agit d’un vé­ri­table en­jeu éco­no­mique pour la com­mune dont l’in­té­rêt est d’avoir un site qui fonc­tionne. Et il faut pour ce­la de bonnes pres­ta­tions ».

Cette opé­ra­tion est donc pour le maire du ga­gnant/ ga­gnant, sa­chant qu’il existe aus­si une clause ré­so­lu­toire dans le contrat, soit l’an­nu­la­tion de la vente en cas de non­paie­ment. L’ou­ver­ture du site est en tout cas pré­vue au prin­temps pro­chain.

« Un gros en­jeu éco­no­mique pour la com­mune »

Les par­ties striées re­pré­sentent l’em­prise du ter­rain ven­du avec à droite, celle du cam­ping ac­tuel, et à gauche celle des ten­nis et du ter­rain de bi­cross.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.