Deux éo­liennes en ser­vice pour l’été 2019

Fi­liale de Qua­dran, la so­cié­té Eole Pierrefitte avait dé­po­sé un per­mis de construire en oc­tobre 2017. Dé­but de l’ins­tal­la­tion avant la fin de l’hi­ver.

Le Journal de Gien - - La Une - ALAIN BREU­ZÉ

■ La construc­tion de deux éo­liennes va dé­bu­ter avant la fin de l’hi­ver à Pierrefitte­ès­Bois, au lieu­dit Le Verdois, si­tué sur la route de Cer­noy­en­Berry. Un pro­jet ini­tié il y a près de dix ans, les éo­liennes de­vant être au nombre de quatre et im­plan­tées sur les terres d’un an­cien maire de la com­mune, Alain Ba­ran­ger.

Deux éo­liennes au lieu de quatre

Suite à un li­tige avec la Mu­tua­li­té so­ciale agri­cole (MSA), ré­sul­tant par une hy­po­thèque, le pro­jet a été ré­duit à deux en­gins et dé­pla­cé au lieu­dit Le Verdois. Un per­mis de construire a été dé­po­sé en oc­tobre 2017 par la so­cié­té Eole Pierrefitte­ès­Bois, fi­liale de Qua­dran. Le chan­tier doit dé­bu­ter fin fé­vrier par des tra­vaux d’ex­ca­va­tion pour mettre en place les fon­da­tions.

Les éo­liennes d’un mo­dèle Ves­tas, une marque da­noise, et fa­bri­quées dans une en­tre­prise im­plan­tée dans l’Hé­rault, se­ ront construites et ex­ploi­tées par la so­cié­té Qua­dran, elles au­ront une hau­teur d’en­vi­ron une cen­taine de mètres. Plu­sieurs convois se­ront né­ces­saires pour trans­por­ter les mâts, les na­celles pour les mo­teurs et les pales longues de 55 m.

Le trans­port de l’éner­gie élec­trique verte pro­duite, se­ra fait par des câbles de 20.000 volts en­ter­rés sur 10 km par Ene­dis (ex EDF) jus­qu’au poste source de Vailly­sur­Sauldre. Les éo­ liennes en­tre­ront en ser­vice à l’été 2019, pour une du­rée mi­ni­mum de 20 ans, puis se­ront dé­man­te­lées, le site re­trou­vant son état d’ori­gine.

Plu­sieurs mil­liers d’eu­ros

Le lieu­dit Le Verdois compte moins d’une di­zaine d’ha­bi­ta­tions dont la moi­tié est oc­cu­pée en per­ma­nence. Si l’ar­ri­vée des éo­liennes pour quelques ri­ve­rains re­pré­sente une nui­sance, la plu­part n’en prennent pas om­brage. Pour le pro­prié­taire du ter­rain, c’est une manne de plu­sieurs mil­liers d’eu­ros an­nuels qui se­ra ver­sée. Les terres étaient louées à un ex­ploi­tant agri­cole, Alain Brague, qui au­rait dû ré­cu­pé­rer en­vi­ron la moi­tié de la somme. Ce der­nier ayant pris sa re­traite en sep­tembre 2017, les terres ont de nou­veau été louées à un agri­cul­teur mais sans la sur­face des­ti­née à l’im­plan­ta­tion des éo­liennes.

Le Verdois at­tend ses deux éo­liennes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.