Les san­gliers ar­rivent près du centre­ville

Le Journal de Gien - - Faits Divers -

■ Les ha­bi­tants de la ville de Gien, entre la route d’Or­léans et la rue des Fourches, doivent faire face de plus en plus sou­vent à de sé­rieux dé­gâts de san­gliers dans leurs jar­dins.

« Ils ar­rivent du pe­tit bois qui est un peu plus loin, vers la Loire », dit l’un des ri­ve­rains tou­chés par ce phé­no­mène as­sez nou­veau.

Et si ceux qui dis­posent d’une bonne clô­ture ne sont pas trop tou­chés, les autres voient leurs pe­lou­ ses ré­gu­liè­re­ment la­bou­rées.

Bat­tue ad­mi­nis­tra­tive

Au point qu’une bat­tue ad­mi­nis­tra­tive a ré­cem­ment été or­ga­ni­sée sur ce sec­teur de la ville. Plu­sieurs bêtes ont été tuées à cette oc­ca­sion par les lieu­te­nants de lou­ve­te­rie, mais il sem­ble­rait que les in­tru­sions noc­turnes soient tou­jours d’ac­tua­li­té. D’ici à ce que l’on croise bien­tôt des san­gliers en centre­ville, il n’y a pas loin…

L’un des jar­dins la­bou­rés par les san­gliers ré­cem­ment, entre la rue des Fourches et la route d’Or­léans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.