« Une double peine » pour les agri­cul­teurs

Le Journal de Gien - - Le Dossier Du Jdg -

■ Les agri­cul­teurs ont aus­si en ligne de mire la ré­forme à ve­nir de la po­li­tique agri­cole com­mune (PAC) à l’échelle eu­ro­péenne. Avec un im­pé­ra­tif : « Chaque par­celle doit être dé­cla­rée en fonc­tion de sa vé­gé­ta­tion. Jus­qu’à pré­sent, les ex­ploi­tants avaient pos­si­bi­li­té de les dé­cla­rer en sur­faces pas­to­rales li­gneuses (SPL) (pour les zones très boi­sées…) », ra­conte Cé­dric Cha­pe­lier, porte­pa­role de la Con­fé­dé­ra­tion pay­sanne 45.

« L’in­ac­tion du Gou­ver­ne­ment »

Pro­blème : « La Com­mis­sion eu­ro­péenne a cri­ti­qué la France qui a uti­li­sé plus que de rai­son ce dis­po­si­tif. Au­jourd’hui, l’État ne per­met donc plus de le faire et il faut dé­cla­rer le ter­rain au plus proche de la réa­li­té. »

Dans cette af­faire, les agri­cul­teurs dé­noncent « l’in­ac­tion du Gou­ver­ne­ment » qui, se­lon eux, « au­rait pu de­man­der l’en­trée dans le rè­gle­ment “Om­ni­bus” vi­sant à sim­pli­fier la mise en oeuvre de la PAC » et le clas­se­ment des terres agri­coles. Ça n’a vi­si­ble­ment pas été fait…

« C’est une double peine pour les zones défavorisées », juge Cé­dric Cha­pe­lier qui met en exergue la bu­reau­cra­tie d’un tel pro­cé­dé : « Ce­la im­plique une car­to­gra­phie très poin­tue mais avec une in­ter­pré­ta­tion très sub­jec­tive… ».

« Des crues et inon­da­tions »

À titre per­son­nel, Cé­dric Cha­pe­lier craint des risques pour la po­pu­la­tion lo­cale : « Je suis sur un Gaec en ovin/viande à Beau­lieu­sur­Loire, avec aus­si une grosse ac­ti­vi­té de pas­to­ra­lisme en bord de Loire. De­main, si je ne peux plus dé­cla­rer les zones à pâ­tu­rer, je ne pour­rais plus y al­ler. Il fau­dra alors se ra­battre sur des prai­ries ».

Avec le risque d’aban­don­ner ces terres, lais­sant à la na­ture le soin de re­prendre ses droits. « On pour­rait alors avoir des crues de Loire et des inon­da­tions », pré­sage le re­pré­sen­tant de la Con­fé­dé­ra­tion pay­sanne.

La Con­fé­dé­ra­tion pay­sanne s’était dé­jà mo­bi­li­sée contre la sor­tie des com­munes lo­cales du pé­ri­mètre des zones défavorisées en mars 2017 à Bre­teau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.