Si on chan­tait, une voix à suivre…

Pour ceux qui ne connaissent pas l’as­so­cia­tion, Si on chan­tait dé­ve­loppe et fa­vo­rise la pra­tique du chant en groupe dans la joie et la bonne hu­meur. L’ob­jec­tif de l’as­so­cia­tion est de don­ner l’en­vie de chan­ter, de se per­fec­tion­ner et d’ap­prendre les techn

Le Journal de Gien - - Gien - EM­MA­NUELLE LANGOT

■ L’as­so­cia­tion a été créée par une bande de co­pains, Ma­rie Buf­fet, Chan­tal Billault et Ro­bert Bon­nin en 2004. De­puis 2016, le bu­reau de l’as­so­cia­tion com­po­sé d’une se­cré­taire, Ca­the­rine Ma­ré­chal, d’une tré­so­rière, Gemma Ber­nard, est sous la pré­si­dence d’Alain Ma­ré­chal.

Les adhé­rents sont au nombre de douze cette an­née (sept adultes et cinq en­fants) âgés de 6 à 55 ans.

« Le plus im­por­tant dans le chant, c’est la res­pi­ra­tion »

Chaque se­maine, ils s’adonnent à leur pas­sion pour le chant. Tout com­mence par un échauf­fe­ment de la voix avec des vo­ca­lises, puis on exerce le souffle avec le ventre. « Le plus im­por­tant dans le chant, c’est la res­pi­ra­tion », in­dique Alain Ma­ré­chal.

Une fois ces exer­cices ter­mi­nés, les chan­teurs en herbe comme confir­més laissent ex­pri­mer leur voix sur des bandes sons ori­gi­nales ou ins­tru­men­tales. Une ving­taine de chan­sons, ma­jo­ri­tai­re­ment sor­ties du ré­per­toire fran­çais, se­ront tra­vaillées, in­ter­pré­tées et adap­tées à la fa­çon « Si on chan­tait » pour le spec­tacle de clô­ture. Ce der­nier n’est pas que chan­té, il est éga­le­ment mis en scène avec des dé­ cors fa­bri­qués et ac­ces­soi­ri­sés par les membres de l’as­so­cia­tion, et dan­sé. Le spec­tacle de clô­ture de 2019 se dé­rou­le­ra le wee­kend des 25 et 26 mai. Spec­tacle qui s’an­nonce pro­met­teur et haut en cou­leur.

Pour adultes et pour en­fants

Les cours de chant pour les adultes ont lieu le mar­ di soir de 20 à 22 heures dans la salle po­ly­va­lente de Ne­voy sous la di­rec­tion d’Alain Ma­ré­chal.

Quant aux en­fants, ils se réunissent le mer­cre­di de 16 à 18 heures et sont en­ca­drés par Gemma Ber­nard et Alain Ma­ré­chal. Les an­nées pré­cé­dentes, il exis­tait éga­le­ment un groupe d’ado­les­cents qui s’exer­çaient à la pra­tique du chant le ven­dre­di soir mais cette an­née il n’a pu être mis en place, faute d’adhé­rents. Tous les membres de l’as­so­cia­tion es­pèrent voir re­ve­nir un groupe d’ados pour la sai­son pro­chaine. Les ins­crip­tions sont en­core pos­sibles.

Ka­rao­ké le 9 fé­vrier

La pro­chaine ma­ni­fes­ta­tion pro­po­sée par Si on chan­tait est un ka­rao­ké qui au­ra lieu sa­me­di 9 fé­ vrier à la salle po­ly­va­lente de Ne­voy à par tir de 20 heures. De plus, l’as­so­cia­tion se pro­pose d’ani­mer, à la de­mande, les oc­ca­sions par­ti­cu­lières moyen­nant une par­ti­ci­pa­tion fi­nan­cière. Pra­tique. Pour tous ren­sei­gne­ments : Alain Ma­ré­chal au 06.12.77.24.30 ou sion­chan­[email protected]

Les en­fants ré­pètent le mer­cre­di avec leur pro­fes­seur Gemma ( au centre).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.