Pi­qués d'art bran­ché

DEUX CRÉA­TEURS ITA­LIENS ONT RÉ­NO­VÉ UN APPARTEMEN­T À LEUR IMAGE. DES MÈTRES CAR­RÉS AUX AL­LURES DE GA­LE­RIE D’ART MISE EN VA­LEUR SOUS LA LU­MIÈRE DE BO­LOGNE. VI­SITE GUI­DÉE.

Le Journal de la Maison - - Reportage -

Ils sont jeunes, beaux et fous de dé­co. Gual­tie­ro Sac­chi est de­si­gner. Éli­sa Cal­zo­la­ri, créa­trice de mode pour une grande mai­son ita­lienne. Le couple ha­bite le centre his­to­rique de Reg­gio Emi­lia, près de Bo­logne, au coeur de ruelles pa­vées bor­dées de fa­cades ocre jaune. « L’art et le de­si­gn nous ont réunis. Pour notre lieu de vie, nous sou­hai­tions une touche mo­derne mar­quée par une forte iden­ti­té », ra­content-ils. Cet appartemen­t est une page vierge, l'oc­ca­sion rê­vée de s’en don­ner à coeur joie. His­toire de res­pec­ter la marque de fa­brique des lieux, le couple conserve le plan ini­tial de l'appartemen­t. Un long cou­loir de 60 mètres car­rés se­ra dé­tour­né en ga­le­rie pri­vée. Le cadre idéal pour des ex­po­si­tions iti­né­rantes qui re­groupent des oeuvres d’ar­tistes en herbe ou des col­lec­tions d’ob­jets gla­nés au cours des mul­tiples pé­riples de ce duo d'es­thètes.

Le charme à l'ita­lienne

Au cours des tra­vaux, le vaste cou­loir a fi­ni par trou­ver sa place par­ve­nant à équi­li­brer l’en­semble. Vé­ri­table mur por­teur, il per­met aux pièces de s’en­chaî­ner en dou­ceur. Et con­fère calme et sé­ré­ni­té à l'es­pace. Les murs se­ront re­peints en blanc et le sol d’ori­gine, hom­mage aux an­nées 20, net­toyé et ré­no­vé. « Nous ai­mons fou­ler de nos pas ce ma­té­riau doux et ir­ré­gu­lier à la fois. Il y a quelque chose de ré­con­for­tant », confie Éli­sa. Cô­té sa­lon, le couple d'ar­tistes mé­lange sans fausse note meubles contem­po­rains et vin­tage, avec une sé­lec­tion de­si­gn très épu­rée. « Chez nous, le blanc des murs fonc­tionne comme une vi­trine. Cette cou­leur met en va­leur nos coups de coeur », ra­conte Éli­sa. Une sorte de musée per­so, théâtre d’ob­jets simples et pra­tiques avec un cô­té ar­ti­sa­nal, té­moin des terres d’ailleurs. Comme ce très beau che­val chi­nois da­té XIXe qui veille en fi­dèle sen­ti­nelle sur cette foule de tré­sors. Cô­té salle à man­ger, la pièce se dé­guise en dame na­ture avec une table chi­née en France sur un mar­ché de Pro­vence. Elle ouvre sur une cui­sine en lon­gueur bai­gnée de clar­té dont la double porte vi­trée donne ac­cès à la ter­rasse. Un coin de ver­dure, coeur de l'appartemen­t, où dé­jeu­ners in­for­mels, dî­ners ro­man­tiques et fêtes entre co­pains se mul­ti­plient quand la mé­téo le per­met. Et, par­tout, la lu­mière du Sud pé­nètre et af­flue avec in­dé­cence par les larges per­siennes de cet appartemen­t de ca­rac­tère. « Nous évi­tons les ri­deaux sauf dans les chambres qui né­ces­sitent in­ti­mi­té et pé­nombre. Nous ai­mons l’ef­fet ma­gique d’un éclai­rage na­tu­rel. Pour une in­ter­ac­tion entre la forme et la lu­mière. C’est 60 % de notre mo­bi­lier ! », avouent-ils en choeur. Amore mio !

Dès l'en­trée, une éton­nante col­lec­tion de cac­tus s'ex­pose comme un jar­din exo­tique plan­té à fleur de car­reaux de ci­ment.

Épu­ré et cha­leu­reux, le sa­lon fait l'éloge de la po­si­tion as­sise. Mé­ri­dienne « Dress », Sa­ba Ita­lia. Cous­sins, PO ! Pa­ris. Lam­pa­daire « Twig­gy », Marc Sad­ler, Fos­ca­ri­ni. Boules de cé­ra­mique et mé­tal, Bo­sa. Table basse en chêne faite sur me­sure....

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.