Par­fum d’outre-mer

AU CAP FER­RET, LES CA­BANES PRENNENT DES AL­LURES DE PA­LAIS. AVEC SON AIR CRÉOLE, SES TOITS DE PA­GODE, SES VA­RANGUES, CELLE-CI FRISE L’EXO­TISME À DEUX PAS D’AR­CA­CHON.

Le Journal de la Maison - - Jlm Sommaire -

C’est une pres­qu’île pré­ser­vée, elle se dé­roule au mi­lieu des pins, bor­dée par la mer. D’un cô­té, le bas­sin et ses ma­rées qui ponc­tuent les jour­nées, de l’autre, l’océan, ses plages im­menses de sable fin, bat­tues par des vagues vi­vi­fiantes, to­niques pour le corps. Fer­mez les yeux, vous êtes au Cap Fer­ret, por­teur de coups de coeur. Le pa­ra­dis des voi­leux. Un spot de va­cances unique où l’on vit en Ro­bin­son, ca­ché chez soi, à l’image des pro­prié­taires de cette mai­son en bois. Ins­pi­rés des construc­tions os­tréi­coles et des ca­banes tchan­quées, ces ha­bi­tats lo­caux li­bèrent un charme fou. Les toits dé­bordent, sou­te­nus par les pi­liers. Ici, on se pré­lasse sous les va­rangues et sur les ter­rasses, pieds nus toute l’an­née, ou presque. Un rêve réa­li­sable grâce au ta­lent des concep­teurs Guy et Au­ré­lien Al­le­mand, ex­perts dans la construc­tion de ces ca­banes de luxe. Trente-cinq ans que leur si­gna­ture griffe la ré­gion du bas­sin d’Ar­ca­chon. Char­pente, murs en vo­liges na­tu­relles de Dou­glas, par­quet in­té­rieur en chêne… Conçue sur plan, la mai­son a été réa­li­sée dans un ate­lier par les Com­pa­gnons du Tour de France, et mon­tée en un mois. Fa­çades et pi­liers peints en cho­co­lat contrastent avec la struc­ture des trois corps de bâ­ti­ments ac­co­lés, coif­fés d’un toit en forme de pa­gode. Une tren­taine de fe­nêtres en­tourent la mai­son créole, équi­pées de stores à la­melles en bois, orien­tables en fonc­tion du so­leil. Ici, le sur me­sure est gage de qua­li­té.

Ins­pi­ra­tion co­lo­niale

Tout en lon­gueur et un brin pen­tu, le ter­rain a été amé­na­gé à la ma­nière des res­tanques du mi­di. Il a fal­lu épou­ser la forme du sol et créer quelques marches pour amé­na­ger d’har­mo­nieux es­paces de vie. Du coup, d’un pas lé­ger, on des­cend sans même s’en rendre compte jus­qu’à la piscine, si­tuée à l’autre bout du parc. Le jar­din, très abou­ti, a été conçu pour être vert toute l’an­née. Un che­min de lames de caille­bo­tis ser­pente au coeur d’un mé­lange de plantes exo­tiques. Ba­na­niers, bam­bous, né­fliers du Ja­pon, chèvre­feuille, gly­cine, la­vande et aga­panthes ourlent le bas­sin de nage où pa­res­ser à l’heure de la sieste est un dé­lice. À l’in­té­rieur, on dé­couvre un sa­lon avec un es­pace sé­jour ou­vert sur la cui­sine, cinq chambres avec douche, dont une suite pa­ren­tale avec salle de bains at­te­nante. Au to­tal, 240 m2 de sur­face ha­bi­table, huit pièces amé­na­gées, dont trois à l’étage. Avec son évier comp­toir pro­lon­gé d’un bar flan­qué de pla­cards bas, la cui­sine, vert d’eau, joue la convi­via­li­té. Des pa­rois en bois ajou­ré l’oc­cultent, comme des pa­ra­vents, sans l’iso­ler. De confor­tables ca­na­pés hous­sés de blanc épousent le sa­lon en forme de L qui s’ouvre sur le jar­din et la piscine. La dé­co­ra­tion, sobre et chic, ré­in­ter­prète l’es­prit des de­meures co­lo­niales. La chambre d’amis se veut ro­man­tique avec un lit à bal­da­quin et des voi­lages blancs qui rap­pellent l’at­mo­sphère des tro­piques. Une ky­rielle de dé­tails en­chan­teurs, ter­reau des sou­ve­nirs de va­cances. Ma­giques.

Voyage, voyage au bord de la piscine. Dans ce cadre apai­sant où la mai­son en bois s’har­mo­nise à la na­ture, le dé­pay­se­ment s’opère sans quit­ter le Cap Fer­ret. Draps de bain, Mis­so­ni. Tran­sats, Mai­sons du Monde.

La chambre et la salle de bains se par­tagent le même es­pace dé­cloi­son­né dans un élé­gant duo de gris et de blanc. Bai­gnoire an­cienne, chi­née. La­va­bos, Por­ce­la­no­sa.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.