La Coupe de France de pêche pose ses cannes à Biches

Le ca­nal du Ni­ver­nais, entre Biches et Al­luy, ac­cueille, ce week-end, la Coupe de France de pêche. Le long des 5 km du par­cours d’Éguilly sont at­ten­dus 296 pê­cheurs vé­té­rans, par­mi les meilleurs de France.

Le Journal du Centre - - Actualité - Fanny De­laire fanny.de­laire@cen­tre­france.com

C’est une pre­mière dans la Nièvre. Le co­mi­té dé­par­te­men­tal de pêche spor­tive, ac­ti­vi­té phy­sique et tech­nique qui ras­semble 10.000 li­cen­ciés au ni­veau na­tio­nal, or­ga­nise, en lien avec l’as­so­cia­tion agréée de pêche et de pro­ tec­tion des mi­lieux aqua­tiques lo­cale Le bro­chet bi­chois et la fé­dé­ra­tion dé­par­te­men­tale de pêche et de pro­tec­tion du mi­lieu aqua­tique de la Nièvre, la plus haute com­pé­ti­tion na­tio­nale dé­diée aux plus de 55 ans.

De­main et di­manche, les par­ti­ci­pants s’af­fron­te­ront pour pê­cher le poids de pois­sons le plus lourd. La com­pé­ti­tion, en­ca­drée par une ving­taine de bé­né­voles, se joue­ra en pré­sence de plus de 600 spec­ta­teurs pos­tés le long du ca­nal.

« Plu­sieurs cham­pions du monde se­ront au ren­dez­vous », lance Pas­cal Gar­nier, le pré­sident du co­mi­té dé­par­te­men­tal de pêche spor­tive. Sur les deux jours, se dé­rou­le­ront trois concours dis­tincts : les vé­té­rans 1 (55­65 ans), les vé­té­rans 2 (65­75 ans) et les vé­té­rans 3 (plus de 75 ans). Par­mi eux, une di­zaine de li­cen­ciés ni­ver­nais. Ins­tal­lés tous les 10 m, les concur­rents au­ront quatre heures (une manche de­main et une manche di­manche) pour prendre un maxi­mum de pois­sons. Mais ce n’est pas le nombre qui compte mais le poids to­tal.

Pêche stra­té­gique

« En fonc­tion de l’amorce, le pê­cheur de­vra op­ter, dès le dé­part, entre pê­cher beau­coup de pe­tits pois­sons ou vi­ser les gros », pré­cise l’or­ga­ni­sa­teur. « La com­pé­ti­tion de­mande une grande tech­nique. » Et pour que le phy­sique des com­pé­ti­teurs ne soit pas dis­cri­mi­nant, les cannes n’ex­cé­de­ront pas les 11,50 m et l’usage du mou­li­net est in­ter­dit. En mode no­kill, les pois­sons pê­chés sont, une fois pe­sés, re­mis à l’eau. ■

PHO­TO D’ILLUS­TRA­TION FÉ­DÉ­RA­TION DÉ­PAR­TE­MEN­TALE DE PÊCHE

À VOIR. La com­pé­ti­tion est ou­verte au pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.