Ré­flexion nour­rie pour les ins­tit’

Deux jours. Quatre cher­cheurs spé­cia­listes du monde de l’Édu­ca­tion. L’Uni­ver­si­té de prin­temps du syn­di­cat ni­ver­nais du pre­mier de­gré de l’en­sei­gne­ment a été riche en... en­sei­gne­ments.

Le Journal du Centre - - Actualité - Jean-Ch­ris­tophe Hen­riet

Lun­di et mar­di, l’Uni­ver­si­té de prin­temps du SNUipp­FSU 58 a ac­cueilli des ex­perts ve­nus pré­sen­ter leurs études. Pour la qua­trième an­née, l’équipe de la se­cré­taire dé­par­te­men­tale du SNUipp, Co­ra­lyse Mazzotti, a at­ti­ré une tren­taine de pro­fes­seurs des écoles à cha­cune des quatre confé­rences.

Ces spé­cia­listes de l’ins­truc­tion contem­po­raine ont tra­vaillé et dé­ve­lop­pé en pro­fon­deur nombre de ques­tions fon­da­men­tales pour l’ave­nir des éco­liers.

L’ate­lier Ca­no­pée et l’Ireps (Ins­tance ré­gio­nale d’édu­ca­tion et de pro­mo­tion de la san­té) ont inau­gu­ré la sé­rie lun­di ma­tin : la thé­ma­tique, le cli­mat sco­laire, a été dé­cli­née en ate­liers tels la ges­tion des émo­tions ou le désa­mor­çage des si­tua­tions de crise et de conflit. L’espace phy­sique de la classe, chaises, tables, orien­ta­tion, a aus­si été in­ter­ro­gé pour gé­né­rer da­van­tage de bien­être et per­mettre un tra­vail plus ef­fi­cace des éco­liers.

Ro­land Goi­goux a conclu la jour­née en par­lant de po­li­tique édu­ca­tive et de tra­vail en­sei­gnant. « Une in­ter­ven­tion at­ten­due », a sou­li­gné Co­ra­lyse Mazzotti, « au mo­ment des an­nonces de Jean­Mi­chel Blan­quer, le mi­nistre de l’Édu­ca­tion, sur la lec­ture au CP ».

Mar­di ma­tin, Yvanne Che­nouf, spé­cia­liste de la lit­té­ra­ture jeu­nesse, a po­sé les ja­lons de l’ex­per­tise du jeune lec­teur. Et dé­taillé com­ment ame­ner les éco­liers à une lec­ture plus fluide, plus per­for­mante à tra­vers la poésie.

Amé­lio­rer la pé­da­go­gie

Mar­di après­mi­di, c’est une autre fa­cette du cli­mat sco­laire qui a été mise à plat, par Ma­rie­Rose Ro­drigues­Mar­tin, à tra­vers les re­la­tions école­fa­milles. Com­ment faire en­trer la fa­mille dans l’école, com­ment créer du lien, com­ment les en­sei­gnants peuvent amé­lio­rer leur dis­cours où le jar­gon édu­ca­tif spé­ci­fique, et tech­nique s’in­vite par­fois à l’in­su même de l’en­sei­gnant, ont été au­tant de ques­tions pour ai­der l’au­di­toire à re­pen­ser sa ma­nière de dia­lo­guer avec les pa­rents.

« Il est im­por­tant que les en­sei­gnants du pre­mier de­gré puissent amé­lio­rer leur pé­da­go­gie, leur mé­thode. Notre syn­di­cat, de­puis sa nais­sance en 1992 (au sein de la FSU), s’est mo­bi­li­sé pour ap­por­ter à l’école sa ré­flexion et nour­rir les en­sei­gnants du pre­mier de­gré dans l’évo­lu­tion de leurs pra­tiques. Il y a du re­ven­di­ca­tif, bien sûr, mais on veut aus­si em­me­ner de l’ex­per­tise au plus près des col­lègues. »

Ate­liers sur la ges­tion des émo­tions ou le désa­mor­çage des si­tua­tions de crise

PHO­TO CH­RIS­TOPHE MASSON

CONFÉ­RENCES. Co­ra­lyse Mazzotti, se­cré­taire dé­par­te­men­tale du SNUipp-FSU 58, pré­sen­tant Ro­land Goi­goux avant son in­ter­ven­tion sur la po­li­tique édu­ca­tive.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.