Les Gui Yant Neux ont 40 ans

Plu­sieurs gé­né­ra­tions se­ront réunies pour l’an­ni­ver­saire

Le Journal du Centre - - Actualité - Pierre Destrade pierre.destrade@cen­tre­france.com

Le groupe folk­lo­rique des Gui Yant Neux d’Râ­por­çon fête cette an­née ses qua­rante ans. Pour l’oc­ca­sion, les membres d’au­jourd’hui ont sou­hai­té re­trou­ver tous ceux qui y avaient par­ti­ci­pé par le pas­sé.

ÀVilla­pour­çon en par­ti­cu­lier et dans le Mor­van en gé­né­ral, le groupe folk­lo­rique des Gui Yant Neux est une ins­ti­tu­tion. Ils fê­te­ront sa­me­di 23 juin leurs qua­rante ans.

Pour cé­lé­brer cet évé­ne­ment, ils ont re­trou­vé 180 per­sonnes qui ont fré­quen­té de­puis quatre dé­cen­nies le groupe (voir ci

des­sous). Il a été créé par Ma­ri­nette Jan­vier en 1978. Cette ha­bi­tante de Villapourçon ai­mait tel­le­ment son Mor­van qu’elle avait dé­ci­dé de faire connaître ses cou­tumes, ses danses et sa mu­sique, ain­si que ses cos­tumes. « Il n’y avait pas beau­coup de dis­trac­tion, alors c’était un moyen de s’amu­ser le week­end », ex­plique Ma­rie­Jo Rol­lot, pré­si­dente ac­tuelle, rap­pe­lant l’ori­gine du nom du groupe : « En Mor­van­diau, on sur­nom­mait les Gui Yant Neux les jeunes qui criaient Au Gui l’an Neuf pour de­man­der des bon­bons aux ha­bi­tants ».

D’abord com­po­sé es­sen­tiel­le­ment d’en­fants dan­seurs, le groupe s’est étof­fé en nombre et en adultes. Au fil des an­nées, il a aus­si dé­pas­sé les fron­tières de la Nièvre pour des re­pré­sen­ta­tions jus­ qu’en Eu­rope (jus­qu’en Au­triche) et sur les pla­teaux té­lé. Au­jourd’hui, les Gui Yant Neux sont com­po­sés de sept en­fants et vingt­quatre adultes.

Sa­me­di 23 juin, Ma­rie­Jo et ses ca­ma­rades ont sou­hai­té ras­sem­bler « tous ceux qui avaient un jour par­ti­ci­pé à l’aven­ture. De­puis 40 ans, ça fait en­vi­ron 180 per­sonnes ». Une ma­jo­ri­té se­ra de la par­tie pour cet an­ni­ver­saire.

GROUPE. Les Gui Yant Neux réunis lors d’une de leurs der­nières re­pré­sen­ta­tions, à La­ro­che­mil­lay, en août 2017. Ils se pro­duisent au gré des évé­ne­ments fes­tifs ni­ver­nais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.