Le mot de l’ex­pert

Le Journal du Centre - - Magazine -

An­dré Hum­bert. Comment le géo­graphe aborde­t­il un pay­sage ? Quand on sur­vole la Bour­gogne, on peut être sen­sible à sa beau­té, aux cou­leurs d’or qu’offrent les vignes à l’au­tomne… mais en tant que géo­graphe, ce n’est pas l’as­pect es­thé­tique qui prime. Les pay­sages consti­tuent, avant tout, une ma­tière pre­mière qui per­met de com­prendre et d’ex­pli­quer comment l’hu­ma­ni­té amé­nage la sur­face de la pla­nète. Pour se li­vrer à cet exer­cice, il faut dis­cer­ner les grandes ar­ti­cu­la­tions des pay­sages où se jux­ta­posent de grands fa­ciès aux fonc­tions spé­ci­fiques dans les sys­tèmes géo­gra­phiques : un vi­gnoble, une plaine cé­réa­lière, une ag­glo­mé­ra­tion, etc. ■

SPÉ­CIA­LISTE. « En tant que géo­graphe, ce n’est pas l’as­pect es­thé­tique qui prime. »PHOTO DR

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.