La femme qui fuit, d’A. Bar­beau

Le Journal du Centre - - Livres -

« C’est le des­tin d’une femme in­croyable, ar­tiste, peintre, écri­vain, poète et amou­reuse… L’au­teur qué­bé­coise, Anaïs Bar­beau­La­va­lette, trace le por­trait de sa grand­mère Su­zanne qu’elle a à peine connue. Su­zanne, qui a épou­sé un peintre, a aban­don­né ses en­fants pour vivre une vie de voyage, de dé­ta­che­ment, d’en­ga­ge­ment so­cio­po­li­tique. L’au­teur s’in­ter­roge en même temps sur la créa­tion, la fa­mille, la ma­ter­ni­té. » (Le livre de poche, prix des li­braires du Qué­bec, 2017).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.