Vi­va Spinoza ! Une pas­sion la­ti­no-amé­ri­caine

Le Magazine Littéraire - - Dossier Spinoza Son Actualité - Par María Ji­me­na So­lé

De­puis plu­sieurs dé­cen­nies, il existe en Amé­rique la­tine un in­té­rêt sou­te­nu et conti­nu pour la phi­lo­so­phie de Spinoza, au­tant dans les mi­lieux uni­ver­si­taire, cultu­rel que po­li­tique. Par­mi ces mul­tiples lec­tures, on peut iden­ti­fier trois grandes ten­dances qui illus­trent la fé­con­di­té de la ré­cep­tion de ce pen­seur sur le ter­ri­toire la­ti­no-amé­ri­cain.

Il existe tout d’abord un cou­rant que l’on pour­rait ap­pe­ler « le spi­no­zisme la­ti­no-amé­ri­cain de gauche », inau­gu­ré au Bré­sil au cours des an­nées 1980 par Ma­ri­le­na Chaui. Nour­ri des lec­tures d’al­thus­ser en France et de Ne­gri en Ita­lie – bien qu’il s’en dé­marque –, ce mou­ve­ment sou­ligne la né­ces­si­té de te­nir compte des par­ti­cu­la­ri­tés de la vie so­ciale, po­li­tique, éco­no­mique et cultu­relle à l’échelle lo­cale, afin de conce­voir un pro­gramme d’ac­tion po­li­tique en fonc­tion des be­soins et des dé­fis spé­ci­fiques aux peuples la­ti­no-amé­ri­cains. Pour ce faire, la phi­lo­sophe s’ap­pro­prie cer­tains concepts spi­no­zistes comme la li­ber­té, la ser­vi­tude, la su­per­sti­tion ou la béa­ti­tude, et dé­couvre chez Spinoza un dis­cours de rup­ture qui per­met d’échap­per aux doc­trines et aux opi­nions com­mu­né­ment acceptées. Cette ins­pi­ra­tion spi­no­ziste se re­flète clai­re­ment dans les textes po­li­tiques pro­gram­ma­tiques de Gilles De­leuze (1925-1995), Fr. Pe­ter Slo­ter­dijk (1947), All. Ja­son Read, É.-U. War­ren Mon­tag (1952) É.-U.

À la fin des an­nées 1960, Gilles De­leuze, si doué pour re­vi­si­ter les pen­sées des autres, in­jecte dans ce­lui qu’il ap­pelle « Spi­nôôô­za » une concep­tion ré­ti­cu­lée de l’être. En tor­dant le concept d’ex­pres­si­vi­té, il fait de l’im­ma­nence spi­no­zienne un prin­cipe de rap­port au monde, op­po­sé aux trans­cen­dances po­li­tique, mo­rale… Une lec­ture qui pro­meut la forme du rhi­zome (du nom de ces ré­seaux vé­gé­taux sans ra­cine cen­trale). Jacques La­can (1901-1981), Fr. Antó­nio Damá­sio (1944), Port. Vla­di­mir Sa­fatle (1973), Chi­li

Freud lui-même l’avait an­non­cé : si la psy­cha­na­lyse avait be­soin d’une cau­tion phi­lo­so­phique, elle la trou­ve­rait en Spinoza. En iden­ti­fiant le Dieu de l’éthique au lan­gage, La­can re­ven­di­qua ex­pli­ci­te­ment cet hé­ri­tage. De­puis, de nom­breux cou­rants op­po­sés de la psy­cho­lo­gie, qu’ils penchent vers la neu­ro­lo­gie ou vers l’étude des af­fects, se re­gardent dans l’ou­vrage comme dans un mi­roir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.