“Notre presse nu­mé­rique par­ti­cipe éga­le­ment à la dé­marche éco­lo­gique car la pre­mière feuille im­pri­mée peut être com­mer­cia­li­sable”

Le Nouvel Économiste - - DOSSIERS -

Face aux risques de dé­gra­da­tion de l’en­vi­ron­ne­ment, les in­dus­triels es­saient dé­sor­mais de faire bonne fi­gure. Dans ce contexte, l’in­dus­trie pa­pe­tière pou­vait être di­rec­te­ment mon­trée du doigt. Pour­tant, les ac­teurs de la fi­lière semblent sen­si­bi­li­ser aux pro­blé­ma­tiques éco­lo­giques. Ain­si chaque an­née par exemple, les Prix luxe Pack in green ont pour ob­jec­tif de mettre en avant et de ré­com­pen­ser les in­no­va­tions pa­cka­ging éco-conçues ain­si que les dé­marches res­pon­sables des in­dus­triels du sec­teur. Or­ga­ni­sés à Mo­na­co, New York et Shan­ghai, ces prix in­citent les marques de luxe à mettre en avant leurs in­no­va­tions et ini­tia­tives en ma­tière de dé­ve­lop­pe­ment du­rable. Ces in­dus­triels ont in­té­gré ces né­ces­saires ré­flexions éco­lo­giques dans leurs stra­té­gies comme un nou­vel axe de dé­ve­lop­pe­ment. Même donne chez les im­pri­meurs fran­çais. “Nous sommes ré­fé­ren­cés Im­prim’Vert sur le re­trai­te­ment des dé­chets et nous dé­te­nons les la­bels FSC PEFC. Des la­bels qui ga­ran­tissent une ges­tion du­rable des fo­rêts en lut­tant contre la dé­fo­res­ta­tion. Nous li­mi­tons au maxi­mum les gâches à toutes les étapes d’im­pres­sion et de fi­ni­tion. Notre presse nu­mé­rique par­ti­cipe éga­le­ment à la dé­marche éco­lo­gique car la pre­mière feuille im­pri­mée peut être com­mer­cia­li­sable”, sou­ligne Pa­trice Lan­cien, di­rec­teur gé­né­ral de l’im­pri­me­rie ren­naise TPI. Même constat pour le groupe PPA Es­print : “l’en­tre­prise a un ca­hier des charges pré­cis qui passe par l’in­ves­tis­se­ment dans du ma­té­riel plus per­for­mant et moins pol­luant. C’est un ma­té­riel sans émis­sion d’ozone avec une consom­ma­tion élec­trique trois fois in­fé­rieure à un équi­pe­ment tra­di­tion­nel. Nous in­ter­na­li­sons au maxi­mum les pro­cess (pho­to­gra­vure, im­pres­sion, pel­li­cu­lage, ver­nis, fa­çon­nage etc..) pour mi­ni­mi­ser les transports (émis­sions de CO2). Ce qui per­met d’avoir un maxi­mum de contrôle sur la qua­li­té. Bien évi­dem­ment, tous nos dé­chets sont re­cy­clés”, pré­cise Ed­wige Mor­land, di­rec­trice com­mer­ciale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.