Du­rées de va­li­di­té

Le Nouvel Économiste - - DOSSIERS -

Les dates li­mites d’uti­li­sa­tion va­rient en­core beau­coup entre les dif­fé­rents ac­teurs. Chez Il­li­ca­do ou We­Doo­Gift, les e-cartes ont par exemple une du­rée de va­li­di­té mi­ni­mum al­lant de 3 mois à 1 an en fonc­tion de l’op­tion choi­sie par l’en­tre­prise cliente. Chez Re­lais & Châ­teaux, l’en­semble des cof­frets et chèques ca­deaux sont va­lables jus­qu’à 2 ans après la date d’achat, tan­dis que Won­der­box re­ven­dique une du­rée d’uti­li­sa­tion de 3 ans et 3 mois. Mais c’est Ama­zon qui af­fiche un re­cord dans ce do­maine, avec une du­rée maxi­mum d’uti­li­sa­tion de 10 ans après la date d’achat.

“Les clients et four­nis­seurs qui re­çoivent des bons ca­deaux ne veulent pas avoir à ajou­ter de l’ar­gent pour s’of­frir un pro­duit sur un site si le prix est plus éle­vé.”

Sté­pha­nie Noyer, Muse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.