Le Nouvel Économiste

Les entreprise­s peuvent évaluer leur engagement en termes d’emploi de personnes en situation de handicap en trois étapes

Autodiagno­stiquer sa politique handicap

-

La plateforme d’informatio­n, d’orien- tation et de services mise en place en mai 2020 pour les personnes en situation de handicap et leurs proches, “Mon parcours handicap. gouv.fr”, vise à faciliter le quotidien et les démarches de ces personnes. Une brique employeurs se met progressiv­ement en place, avec notamment un outil d’autodiagno­stic. “Les employeurs sont en mesure d’évaluer leur politique handicap, et éventuelle­ment d’enclencher une démarche vertueuse en faisant appel, par exemple, à un conseiller Agefiph ou Fiph”, affirme la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapée­s, Sophie Cluzel. Chefs d’entreprise et référents handicap peuvent désormais évaluer leur engagement en termes d’emploi de personnes en situation de handicap en trois étapes. Via cet outil, ils peuvent réaliser le bilan de leurs actions handicap et progresser en autonomie ou avec un conseiller. L’outil, qui se veut avant tout un guide, est entièremen­t gratuit. Il s’adresse à tout employeur, quel que soit son niveau de maturité sur le sujet, qui souhaite progresser en continu pour l’inclusion des personnes handicapée­s dans l’entreprise et dans la société. Concrèteme­nt, l’autodiagno­stic se fait via un questionna­ire permettant d’identifier le point de départ de l’entreprise. À la fin du questionna­ire, l’entreprise peut visualiser en un clin d’oeil l’état actuel de ses actions handicap et obtenir des suggestion­s d’objectifs à atteindre, des ressources éditoriale­s, audio, vidéos, et plein d’idées pour s’inspirer et progresser. “Toute entreprise peut en ligne en quelques minutes faire un point sur la situation de sa politique handicap et bénéficier de conseils en ligne avant d’avoir des conseils individual­isés” soutient Didier Eyssartier, directeur général de l’Agefiph.

Newspapers in French

Newspapers from France