AGRES­SIONS SEXUELLES

Le Parisien (Essonne) - - FAITS DIVERS -

Le nombre de condam­na­tions pour les in­frac­tions sexuelles les plus graves a spec­ta­cu­lai­re­ment chu­té en France entre 2007 et 2016, jus­qu’à 40 % pour les viols, une ten­dance qui reste dif­fi­cile à ex­pli­quer.

De 1 652 en 2007, les condam­na­tions pour viol pro­non­cées par une cour d’as­sises dé­grin­golent à 1 003 dix ans plus tard, soit une chute de 39,3 %, se­lon des don­nées sta­tis­tiques du mi­nis­tère de la Jus­tice. Cette baisse, consi­dé­rable pour les viols, est éga­le­ment consta­tée, dans une moindre me­sure, pour d’autres in­frac­tions sexuelles, comme les agres­sions et at­teintes sexuelles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.