« Un lieu clé de l’his­toire de France »

Le Parisien (Essonne) - - CAHIER SPÉCIAL - P.V.

L’aca­dé­mi­cien Jean-Ch­ris­tophe Ru­fin, prix Gon­court pour « Rouge Bré­sil » en 2001, est fas­ci­né par le pa­lais Jacques-Coeur, à Bourges (Cher), sa ville na­tale. Elle était la de­meure de Jacques Coeur, ar­gen­tier du roi Charles VII, au­quel Ru­fin a consa­cré, en 2012, son ro­man « le Grand Coeur ». « En­fant, quand je pas­sais de­vant, c’était ma­gique. Car il y a sur la fa­çade deux sculp­tures qui re­pré­sentent pro­ba­ble­ment une ser­vante et un va­let, pen­chés à la fe­nêtre, at­ten­dant leurs maîtres. Donc, c’est un pas­sé qui reste vi­vant, ha­bi­té.

» C’est aus­si un lieu clé de l’his­toire de France puis­qu’il té­moigne du pas­sage du Moyen Age à la Re­nais­sance. L’une des deux fa­çades est cons­truite exac­te­ment comme un châ­teau-fort. L’autre cô­té est un pa­vé ita­lia­ni­sant avec des ou­ver­tures beau­coup plus larges : de grandes fe­nêtres, des ga­le­ries, des sculp­tures… On y lit l’em­preinte de la pre­mière Re­nais­sance dans le Nord. Ce qui est amu­sant, c’est que chaque époque a eu sa per­cep­tion du pa­tri­moine. Au XIXe siècle par exemple, quand la mode était au néo­go­thique, on n’a pas hé­si­té à construire une an­nexe qui pro­longe le pa­lais ! »

Ou­vert au­jourd’hui et de­main de 10 heures à mi­di et de 14 heures à 18 heures. Vi­site libre gra­tuite. Au­dio­guide à 3 €.

DUMONTIER

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.