NON

Le Parisien (Essonne) - - TÉLÉVISION LOISIRS - Éric Woerth, DÉ­PU­TÉ LR DE L’OISE, PRÉ­SIDENT DE LA COM­MIS­SION DES FI­NANCES DE L’AS­SEM­BLÉE NA­TIO­NALE.

« CE­LA FAIT DIX ANS que l’on parle de cet élar­gis­se­ment de la re­de­vance. Et si les ma­jo­ri­tés suc­ces­sives ne l’ont pas fait, c’est parce que c’est une très mau­vaise idée ! Etendre la re­de­vance aux foyers qui n’ont pas de poste de té­lé­vi­sion, ce­la re­vient à aug­men­ter les im­pôts de tous les Fran­çais. Je m’élève contre cette idée, car nos conci­toyens en payent dé­jà trop.

» Le gou­ver­ne­ment sup­prime la taxe d’ha­bi­ta­tion mais veut main­te­nant aug­men­ter la re­de­vance. On sup­prime donc un im­pôt d’au­jourd’hui pour en ra­jou­ter aus­si­tôt un autre pour de­main…

» Par ailleurs, les Fran­çais contri­buent dé­jà tous à fi­nan­cer l’audiovisuel pu­blic via le bud­get gé­né­ral, donc via leurs autres im­pôts. Sans même par­ler du fait que l’Etat per­çoit la taxe Co­pé, payée par les opé­ra­teurs de té­lé­com. Elle est cen­sée fi­nan­cer France Té­lé­vi­sions, or elle est au­jourd’hui lar­ge­ment dé­tour­née de son but. Bref, c’est un jeu de bon­ne­teau ! Tout ce­la est beau­coup trop com­pli­qué. Il faut fi­nan­cer l’audiovisuel au­tre­ment.

» On jus­ti­fie cette réforme en in­vo­quant la concur­rence des plates-formes amé­ri­caines comme Net­flix ou Ama­zon, mais ce sont des en­tre­prises pri­vées ! L’ob­jec­tif de France Té­lé­vi­sions doit être d’aug­men­ter ses re­ve­nus propres. Il a de la pu­bli­ci­té, mais il doit amé­lio­rer la com­mer­cia­li­sa­tion de ses pro­duc­tions. Les chaînes par­ti­cipent à la fa­bri­ca­tion des films, de séries et d’émis­sions sur les­quelles elles n’ont pas de droits. Quand ces conte­nus sont ven­dus à l’étran­ger, France Té­lé­vi­sions touche en­core trop peu d’ar­gent. Il fau­drait pour­suivre dans cette voie.

» La mi­nistre de la Culture met la char­rue avant les boeufs. D’abord, il faut s’at­te­ler à la réforme de l’audiovisuel pu­blic, qui doit ré­duire im­pé­ra­ti­ve­ment ses coûts et at­teindre le ni­veau de ses ho­mo­logues eu­ro­péens. »

“CE­LA RE­VIENT À AUG­MEN­TER LES IM­PÔTS DE TOUS” LES FRAN­ÇAIS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.