Ta­riq Ra­ma­dan pour­sui­vi en Suisse pour viol

Le Parisien (Essonne) - - FAITS DIVERS - JEAN-MI­CHEL DÉCUGIS

lors que l’en­quête fran­çaise est en­trée dans une phase dé­ter­mi­nante avec les confron­ta­tions avec les plai­gnantes, un nou­veau front ju­di­ciaire s’ouvre en Suisse pour Ta­riq Ra­ma­dan.

L’is­la­mo­logue suisse de 56 ans, en dé­ten­tion pro­vi­soire à Fresnes (Val-deMarne) de­puis sa mise en exa­men en France pour viol et viol sur per­sonne vul­né­rable, est dé­sor­mais of­fi­ciel­le­ment vi­sé par une in­for­ma­tion pé­nale ou­verte en sep­tembre par la jus­tice ge­ne­voise. Le pou­voir ju­di­ciaire suisse a re­te­nu

Ales qua­li­fi­ca­tions de viol et de contrainte sexuelle dans le cadre d’une plainte dé­po­sée en avril par une Suis­sesse. Celle-ci ac­cuse le pré­di­ca­teur d’avoir abu­sé d’elle dans un hô­tel de Ge­nève en 2008 en l’in­sul­tant et en la frap­pant. Elle l’au­rait ren­con­tré lors d’une séance de dé­di­caces à Ge­nève et au­rait en­suite eu des échanges avec lui sur In­ter­net.

Dans le sys­tème ju­di­ciaire suisse, qui re­pose sur la seule ac­tion du pro­cu­reur et ne fait pas ap­pel à des juges d’ins­truc­tion, l’ou­ver­ture d’une in­for­ma­tion pé­nale en­traîne au­to­ma­ti­que­ment une mise en exa­men. Cette étape in­ter­vient lorsque l’ac­cu­sa­tion es­time qu’il y a as­sez d’élé­ments concor­dants recueillis lors de l’en­quête de po­lice pré­li­mi­naire. Ce qui a été le cas dans ce nou­veau dos­sier de viol, où les in­ves­ti­ga­tions ont été me­nées dis­crè­te­ment.

Con­tac­té, l’avo­cat suisse de Ta­riq Ra­ma­dan, Me Pierre de Preux, as­sure ne pas avoir été of­fi­ciel­le­ment in­for­mé de cette ou­ver­ture d’in­for­ma­tion pé­nale. « Je m’in­surge d’ap­prendre ce­la par la presse, confie le pé­na­liste. D’au­tant que j’ai adres­sé ré­cem­ment un cour­rier au pro­cu­reur pour lui de­man­der des in­for­ma­tions of­fi­cielles, de­mande res­tée sans ré­ponse. » La plainte de la Suis­sesse est la qua- trième vi­sant le pré­di­ca- teur suisse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.