On a cou­ru contre les can­cers de l’en­fant

Le Parisien (Essonne) - - VIE QUOTIDIENNE - FLO­RENCE MÉRÉO

TOU­CHER (PRESQUE) les étoiles et dé­cro­cher des dons. Ce sa­me­di, nous nous sommes joints aux

1 013 cou­reurs qui se sont élan­cés jus­qu’au som­met de la tour Mont­par­nasse (Pa­ris XVe). Mille marches, 60 étages, 210 m de dé­ni­ve­lé… au pro­fit de la re­cherche contre les can­cers pé­dia­triques qui at­taquent chaque an­née 2 500 en­fants et en em­portent 500. C’est vrai, au fil des étages, les ge­noux trinquent, le coeur s’em­balle, la gorge s’as­sèche. Comme beau­coup, en France, le pe­tit vi­sage de Noé, em­blème de la cam­pagne, nous a bou­le­ver­sés.

Le long des marches où le souffle se fait court mais les sou­rires te­naces, on croise des pom­piers qui courent en com­bi­nai­son (si, si !). Nicolas Sar­ko­zy en­cou­rage ceux qui s’échauffent avant de prendre la route de la so­li­da­ri­té. « On est ar­més col­lec­ti­ve­ment pour battre en­semble le cancer », note entre en­thou­siasme et émo­tion Fré­dé­ric Le­mos (notre photo, à droite) pré­sident de la cam­pagne, après avoir ter­mi­né sa course en 11’12’’ (nous, en 13’52’’). Noé, son fis­ton, est dé­cé­dé à 10 ans de la ma­la­die. En quelques heures, la ca­gnotte lan­cée il y a un an grimpe, elle, et tant mieux, par l’as­cen­seur : de 5,1 à 5,4 M€.

COM­MENT DON­NER Pour faire avan­cer la re­cherche, il faut 10 M€ d’ici à 2020. ■ 5 € par SMS : très simple, il suf­fit d’en­voyer le mot EN­FANT au 92 250. Le mon­tant (5 €) est di­rec­te­ment pré­le­vé sur votre fac­ture de té­lé­phone por­table.

■ Don libre, sur le site Gue­rir­le­can­cer de­len­fant.fr. Les dons sont col­lec­tés par l’Ins­ti­tut de lutte contre le cancer Gus­tave-Rous­sy.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.