Trois som­mets pour com­men­cer

La pe­tite mu­sique de la Ligue des cham­pions fait son re­tour cette se­maine dans les plus beaux stades d’Eu­rope. Avec trois clubs fran­çais au coeur d’un pro­gramme cinq étoiles.

Le Parisien (Essonne) - - VIE QUOTIDIENNE - PAR YVES LE­ROY

MOUILLEZ-VOUS la nuque, la Ligue des cham­pions com­mence par une plon­gée ver­ti­gi­neuse dans le grand bain, cette se­maine. Pa­ris, Lyon, Mo­na­co, les re­pré­sen­tants de la L 1, sont en bonne place sur l’af­fiche pour ce re­tour de la plus ex­ci­tante com­pé­ti­tion de clubs au monde. Ils af­frontent tous un pré­ten­dant à la vic­toire fi­nale.

Le ren­dez-vous à An­field, de­main, ar­rive très tôt pour les Pa­ri­siens et leurs es­poirs de titre eu­ro­péen. Face aux Reds, vi­ce­cham­pions en titre, le PSG pour­ra jau­ger une pre­mière fois ses chances d’éti­rer l’aven­ture jus­qu’au stade Me­tro­po­li­ta­no de Ma­drid, le 1er juin. Avant de voir aus­si loin, Pa­ris de­vra pour la pre­mière fois faire face à un groupe où il cô­toie­ra deux ca­dors (Naples et Li­ver­pool) au lieu d’un. Il fau­dra en­suite pas­ser les quarts de fi­nale pour la pre­mière fois de l’ère qa­ta­rienne. Sous le ciel nua­geux du nord de l’Angleterre, la Ligue des cham­pions of­fri­ra ce qu’elle a de meilleur. Tu­chel re­trou­ve­ra Klopp, Mbap­pé et Ney­mar fe­ront face à Mo­ha­med Sa­lah, qui re­vien­dra avec les rêves de gloire fra­cas­sés par Ser­gio Ra­mos d’une clé de bras en fi­nale, en mai der­nier.

MO­NA­CO ET LYON DÉ­JÀ EN DAN­GER

Les deux out­si­ders fran­çais, Mo­na­co et Lyon, se pré­sentent avec beau­coup plus de craintes que de cer­ti­tudes. De­main, Mo­na­co ac­cueille l’At­lé­ti­co, vain­queur de la Ligue Eu­ro­pa, après avoir une nou­velle fois per­du ses meilleurs élé­ments (Le­mar, Fa­bin­ho, Mou­tin­ho, Bal­dé…). Lyon, à peine mieux lan­cé en cham­pion­nat (7 points en 5 journées), se dé­place fé­brile sur la pe­louse de Man­ches­ter Ci­ty. Sur les sites de pa­ris en ligne, l’équipe de Pep Guar­dio­la est don­née fa­vo­rite de la com­pé­ti­tion, après 1,5 Md€ d’in­ves­tis­se­ments en dix ans. Bar­ce­lone et la Ju­ven­tus Tu­rin, ren­for­cée par CR7, de­vancent aus­si chez les book­ma­kers un pe­lo­ton d’out­si­ders com­po­sé du PSG, du Bayern Mu­nich et du Real Ma­drid, pour­tant triple te­nant du titre.

Les Me­rengue re­ce­vront l’AS Rome, de­mi-fi­na­liste de la dernière édi­tion, dans l’autre af­fiche de ga­la de cette jour­née inau­gu­rale. Ils sont or­phe­lins de Zi­né­dine Zi­dane et de Cris­tia­no Ro­nal­do et l’at­mo­sphère se­ra sans doute un peu étrange, de­main, au San­tia­go Ber­na­beu.

Cette com­pé­ti­tion est aus­si l’oc­ca­sion de re­trou­ver chez leur em­ployeur ha­bi­tuel la plu­part des 23 Fran­çais qui ont conquis le monde le 15 juillet der­nier. Les Mar­seillais Man­dan­da, Ra­mi et Thau­vin, les Lon­do­niens de Chel­sea Gi­roud et Kan­té et Pa­vard (Stutt­gart) manquent à l’ap­pel. Les 17 autres se­ront bien là. Ils ten­te­ront de per­pé­tuer une tra­di­tion bien an­crée : de­puis 2005, au moins un Fran­çais a rem­por­té le titre chaque an­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.