SE­RIEZ-VOUS PRÊT À ACHE­TER UNE VOI­TURE ÉLEC­TRIQUE ?

Le Parisien (Essonne) - - SOCIÉTÉ - PROPOS RECUEILLIS PAR MA­RIE POUSSEL

Oui.

La prochaine voi­ture que je vais ache­ter se­ra sans au­cun doute élec­trique. Nous de­vons tous nous y mettre pour des rai­sons éco­lo­giques. L’éco­lo­gie est une af­faire de pe­tits gestes au quo­ti­dien, il n’y a que comme ce­la que la si­tua­tion évo­lue­ra. J’es­père juste que je se­rai ras­su­rée sur l’au­to­no­mie de la voi­ture.

Non,

ce­la coûte trop cher. Les voi­tures élec­triques, c’est vrai­ment un dé­lire de per­sonnes qui vivent dans les villes. Je suis dans un pe­tit vil­lage où il n’y a qua­si­ment pas de bornes pour les re­char­ger, à part une à la gare. Si on doit par­tir su­bi­te­ment à l’hô­pi­tal et que la voi­ture est im­mo­bi­li­sée, com­ment fait-on ?

OUI,

si j’en avais l’uti­li­té. Je trouve que c’est très bien mais fran­che­ment au­jourd’hui à Pa­ris, ce­la n’est pas viable d’avoir un vé­hi­cule. Que la voi­ture soit élec­trique ou pas, nous se­rons tou­jours coin­cés dans les em­bou­teillages.

On ne peut plus se ga­rer. Donc main­te­nant c’est mé­tro, taxi ou Uber.

Oui,

mais ce n’est pas en­core as­sez pra­tique. Je fais sou­vent la route entre Stras­bourg et Reims pour al­ler voir mes en­fants, mais faire des tra­jets aus­si loin est im­pos­sible. Il faut pou­voir la re­char­ger sur le tra­jet. Prendre une voi­ture hy­bride est un meilleur com­pro­mis, car ce­la per­met­trait d’éco­no­mi­ser l’es­sence, qui est trop chère.

Non,

ce­la coûte trop cher, no­tam­ment à l’achat. C’est trop ré­cent en­core pour que nous puis­sions trou­ver des voi­tures d’oc­ca­sion. Pour l’ins­tant, je roule en­core au die­sel, et puis les voi­tures élec­triques ne sont pas très jo­lies, sans par­ler de la conduite, qui n’est pas as­sez ner­veuse pour moi. Ce se­ra pour les pro­chaines gé­né­ra­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.