Les per­dants et les ga­gnants

Le Parisien (Essonne) - - FAIT DU JOUR -

Le cabinet Sa­pien­do-re­traite.fr a réa­li­sé ces si­mu­la­tions sur l’im­pact de la hausse de la CSG (au 1er jan­vier 2018) et de la fin de l’in­dexa­tion des re­traites sur l’in­fla­tion pour trois pro­fils. En 2019, la re­traite de base ne se­ra re­va­lo­ri­sée que de 0,3 %, au lieu des 1,7 % d’in­fla­tion an­ti­ci­pée (à no­vembre 2018). La perte de pou­voir d’achat est donc de 1,4 point. Pour la re­traite com­plé­men­taire, la re­va­lo­ri­sa­tion n’est que de 0,7 %. « J’ai été plu­tôt sur­prise du ré­sul­tat, confie la res­pon­sable du site, Va­lé­rie Ba­tigne. Entre CSG et dés­in­dexa­tion, un couple à deux re­traites dis­po­sant de 3 600 € brut per­dra plus de 1 000 € de pou­voir d’achat en 2019. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.