Celles qui font de la ré­sis­tance

Le Parisien (Essonne) - - ÉCO­NO­MIE - A. L ET M. PE

L’AN PRO­CHAIN, il res­te­ra en­core 170 taxes à faible ren­de­ment. Qui, toutes mises bout à bout, re­pré­sentent en­vi­ron 5 Mds€ de re­cettes. Pe­tit échan­tillon de celles — cro­qui­gno­lesques — qui se­ront en­core ac­quit­tées. La sur­taxe sur l’eau mi­né­rale. Créée au len­de­main de la Pre­mière Guerre mon­diale — pour per­mettre aux villes ther­males de ré­pondre à l’af­flux de cu­ristes — elle est ré­glée par les entreprises d’em­bou­teillage d’eaux mi­né­rales. La taxe sur les flip­pers et les ba­by-foot. Is­sue du bud­get 1910, elle frappe les éta­blis­se­ments qui sou­haitent pro­po­ser ces jeux à leurs clients. Elle s’ap­plique aus­si aux billards et aux flé­chettes. Se­lon l’Ins­pec­tion gé­né­rale des fi­nances, elle coû­te­rait plus cher à re­cou­vrer qu’elle ne rap­porte.

La taxe ski de fond. Née dans les an­nées 1980, elle est pré­le­vée par les col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales. Elle a pour ob­jet le fi­nan­ce­ment des sports nor­diques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.