La mai­son in­di­vi­duelle fait sa­lon

Le Parisien (Essonne) - - CLAS­SÉES AN­NONCES -

Les Fran­çais adorent les mai­sons in­di­vi­duelles, en té­moigne le sondage réa­li­sé à l’oc­ca­sion du Sa­lon Faire Construire Sa Mai­son, qui ouvre ses portes au­jourd’hui à Pa­ris.

Comment se pré­sente la mai­son de rêve des Fran­çais ? Elle est per­son­na­li­sée, éco­res­pon­sable, mo­du­lable et si­tuée en bord de mer. Voi­là l’en­sei­gne­ment phare du sondage réa­li­sé par PAP Evé­ne­ments et l’ins­ti­tut You­gov en juillet der­nier, en amont de la 9e édi­tion du Sa­lon Faire Construire Sa Mai­son (*). Plus d’un tiers des Fran­çais rêvent donc de faire construire leur mai­son sur le lit­to­ral. A l’in­verse, faire construire en ville ne sé­duit que 13% d’entre eux… Quoi qu’il en soit, faire construire sa mai­son a tou­jours le vent en poupe ! Si un tel pro­jet né­ces­site un in­ves­tis­se­ment per­son­nel comme in­an­cier, il offre éga­le­ment de nom­breuses pos­si­bi­li­tés aux par­ti­cu­liers qui en font le choix. De l’em­pla­ce­ment de la cui­sine à l’ex­po­si­tion des chambres en pas­sant par l’es­pace ré­ser­vé au dres­sing, voi­là une for­mule qui per­met de conce­voir une ha­bi­ta­tion per­son­na­li­sée. Or, se­lon les Fran­çais, la mai­son idéale doit avant tout être con­çue sur­me­sure (37% des ré­pon­dants). Vient en­suite l’en­vie d’une mai­son éco­res­pon­sable (ca­rac­té­ris­tique prio­ri­taire pour 24%) puis une mo­du­lable et adap­table (13% des ré­pon­dants). Os­sa­ture bois, pompe à cha­leur, ma­té­riaux na­tu­rels, de plus en plus de foyers rêvent d’une mai­son res­pec­tueuse de l’en­vi­ron­ne­ment. Avec en ligne de mire la pos­si­bi­li­té de réa­li­ser de sub­stan­tielles éco­no­mies d’éner­gie voire de par­ve­nir à l’au­to­su­fi­sance éner­gé­tique. Nées à l’ère où le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique s’im­pose comme une réa­li­té, ce ne sont pour­ tant pas les jeunes gé­né­ra­tions qui semblent plus sen­sibles à la mai­son éco­lo­gique. En ef­fet, seule la moi­tié des 18/24 ans place le ca­rac­tère éco­res­pon­sable par­mi les 3 prin­ci­pales ca­rac­té­ris­tiques de la mai­son rê­vée. Alors que 68% des plus de 55 ans es­timent que c’est là un im­pé­ra­tif. Au­tant de ques­tions qui se­ront bien sûr abor­dées du­rant les trois jours du sa­lon. Confé­rences gra­tuites Con­trai­re­ment aux idées re­çues, loin d’ima­gi­ner leur mai­son hy­per­con­nec­tée et fu­tu­riste, les Fran­çais ne semblent en re­vanche pas por­tés sur les nou­velles technologies : seule­ment 8% des ré­pon­dants afirment que la mai­son idéale doit en prio­ri­té être connec­tée et seule­ment 3% rêvent d’un es­pace amé­na­gé pour tra­vailler de­puis chez eux. Sans sur­prise, ces deux as­pects sont plus re­cher­chés par les plus jeunes : la do­mo­tique ar­rive en pre­mière po­si­tion chez 13% des 18­24 ans (contre 6% des 55 ans et plus) tan­dis qu’ils sont 6% à sou­hai­ter une mai­son do­tée d’un es­pace amé­na­geable pour leur tra­vail (contre 2% des 55 ans et plus). Des chiffres qui pa­raissent mal­gré tout as­sez faibles en va­leur ab­so­lue. « C’est en fait très

lo­gique, pré­cise Pas­cal Tour­nier, com­mis­saire gé­né­ral du sa­lon. Les jeunes gé­né­ra­tions veulent des mètres car­rés, de l’es­pace, de la lu­mière, du de­si­gn et du confort. La connec­tique n’est pas une prio­ri­té à pro­pre­ment par­ler, puis­qu’elle fait dé­jà par­tie de leur quo­ti­dien ! ».

Si de nom­breux Fran­çais rêvent de faire construire, ils sont éga­le­ment sou­vent in­quiets à l’idée de se lan­cer dans un pro­jet : comment le in­an­cer, quels pres­ta­taires et quelles tech­niques choi­sir, avec quelles ga­ran

ties ? « Faire construire sa mai­son re­pré­sente un réel in­ves­tis­se­ment,

co­nirme Pas­cal Tour­nier. Mais c’est sans comp­ter les éco­no­mies pos­sibles à long terme, ni les aides et avan­tages in­an­ciers dont les par­ti­cu­liers peuvent proi­ter. Par ailleurs, les condi­tions de prêts sont ac­tuel­le­ment très avan­ta­geuses. De nom­breux mé­nages pri­mo­ac­cé­dants peuvent ain­si bé­néi­cier d’aides comme le prêt à taux zé­ro pour ré­duire consi­dé­ra­ble­ment le coût in­al du pro­jet »

Choix du ter­rain, du construc­teur, de l’ar­chi­tec­ture, des équipements ou du mode de in­an­ce­ment, pour ac­com­pa­gner les par­ti­cu­liers tout au long de leur pro­jet, le Sa­lon Faire Construire Sa Mai­son leur pro­pose, pen­dant trois jours, de se ren­sei­gner au­près des spé­cia­listes et des 85 pro­fes­sion­nels re­pré­sen­tant les dif­fé­rents mé­tiers de la ilière, mais aus­si de s’in­for­mer du­rant les confé­rences gra­tuites ani­mées par des jour­na­listes spé­cia­li­sés.

L.C. – Sa­va­na Mé­dia

(*) Sa­lon Faire Construire Sa Mai­son Pa­ris – Porte de Ver­sailles – Pa­villon 3.2 Ven­dre­di 21 et sa­me­di 22 sep­tembre de 10h à 19h

Di­manche 23 sep­tembre de 10h à 18h En­trée gra­tuite. www.sa­lon­fai­re­cons­trui­re­sa­mai­son.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.