Mar­seille sans pu­blic et sans res­sort

Bat­tus lors de la pre­mière jour­née de Ligue Europa, l’OM et les Gi­ron­dins de Bor­deaux se re­trouvent dé­jà en mau­vaise pos­ture. Seul Rennes s’en est ti­ré.

Le Parisien (Essonne) - - FOOT­BALL - RONAN FOLGOAS

I MAR­SEILLE TRÉBUCHE

Contre-per­for­mance ma­jeure pour l'Olym­pique de Mar­seille. Fi­na­liste de la der­nière Ligue Europa, l'équipe pho­céenne s'est in­cli­née à do­mi­cile face à l'Ein­tracht Franc­fort. Dans un Orange Vé­lo­drome à huis clos, à la suite des nom­breux in­ci­dents cau­sés par leurs sup­por­teurs lors des matchs eu­ro­péens la sai­son pas­sée, Lu­cas Ocam­pos avait pour­tant ou­vert le score dès la 3e mi­nute. Avant que l’OM ne se re­trouve en su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique à l'heure de jeu après l'ex­pul­sion d'un joueur al­le­mand (Willems, 59e). Mais les hommes de Ru­di Gar­cia n'ont ja­mais su ti­rer pro­fit de cet avan­tage.

Au contraire, ils sont pu­nis en fin de ren­contre consé­cu­ti­ve­ment à une er­reur de re­lance si­gnée Ra­don­jic, l’une des re­crues es­ti­vales. Pour ne rien ar­ran­ger, Adil Ra­mi, sor­ti sur bles­sure en dé­but de match, souffre d'une lé­sion à la cuisse. Le dé­fen­seur cen­tral se­rait d’ores et dé­jà for­fait pour le dé­pla­ce­ment à Lyon, di­manche soir en Ligue 1.

I RENNES RE­MER­CIE BEN AR­FA

Pre­mière ap­pa­ri­tion d'Ha­tem Ben Ar­fa sous le maillot du Stade ren­nais, pre­mier match pour l'an­cien Pa­ri­sien de­puis un an et de­mi et pre­mier but. L'in­ter­na­tio­nal fran­çais, écar­té des terrains la sai­son der­nière au PSG, peut sa­vou­rer son re­tour. En­tré en jeu à 25 mi­nutes de la fin de la ren­contre et en­core loin de son meilleur ni­veau évi­dem­ment, il dé­livre son équipe dans le temps ad­di­tion­nel en mar­quant un pé­nal­ty, tout en dou­ceur.

Le Roaz­hon Park n'avait plus connu les joies d'une vic­toire eu­ro­péenne de­puis exac­te­ment dix ans.

I BOR­DEAUX SOMBRE

Les joueurs de Ri­car­do et d’Eric Be­douet sont à la peine en cham­pion­nat, 19es de Ligue 1 après cinq jour­nées, et ce­la ne va pas mieux en Coupe d’Eu­rope. En panne d'ins­pi­ra­tion, les Bor­de­lais n'ont rien mon­tré sur le plan of­fen­sif et s'in­clinent lo­gi­que­ment. Seul Be­noît Cos­til, le gar­dien gi­ron­din, a sur­na­gé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.