Les ex­ploi­ta­tions agri­coles en ba­lades

L’as­so­cia­tion le Tri­angle Vert a édi­té cinq par­cours de ran­don­née met­tant en va­leur le pa­tri­moine lo­cal. Ces cir­cuits per­mettent aus­si de ren­con­trer les agri­cul­teurs, ra­vis d’échan­ger avec le grand pu­blic.

Le Parisien (Essonne) - - ES­SONNE MASSY SA­VI­GNY PA­LAI­SEAU - PAR LAURENT DE­GRA­DI CH­RIS­TEL STAC­CHET­TI, CHAR­GÉE DE MIS­SION POUR L’AS­SO­CIA­TION

De Mar­cous­sis à No­zay, en pas­sant par Ville­bon-sur-Yvette et Saulx-les-Char­treux. Entre es­paces fo­res­tiers, zones ur­ba­ni­sées et éten­dues agri­coles, cette vaste zone dé­li­mi­tée par l’au­to­route A 10, la N 20 et la N 104 s’ouvre à la ba­lade pé­destre.

L’as­so­cia­tion le Tri­angle Vert des villes ma­raî­chères du Hu­re­poix a édi­té cinq iti­né­raires de pro­me­nade à des­ti­na­tion du grand pu­blic. Cha­cun fait l’ob­jet d’un par­cours très dé­taillé al­lant de 5 km à 12 km ponc­tués de nom­breux ar­rêts. Sites na­tu­rels ou bâ­ti­ments re­mar­quables, les pro­me­neurs dé­cou­vri­ront de nom­breuses cu­rio­si­tés. Et pour­ront même ren­con­trer les ex­ploi­tants agri­coles du sec­teur, qui se­ront prêts à ré­pondre à leurs ques­tions.

« L’ob­jec­tif ma­jeur de ces iti­né­raires est d’al­ler à la ren­contre de ces pro­duc­teurs et de faire dé­cou­vrir les pro­duits locaux », in­dique Ch­ris­tel Stac­chet­ti, char­gée de mis­sion pour l’as­so­cia­tion. Créée il y a quinze ans, cette struc­ture a pour vo­ca­tion prin­ci­pale de sen­si­bi­li­ser le grand pu­blic mais aus­si les sco­laires au monde et aux réa­li­tés de l’agri­cul­ture.

« Nous tra­vaillons pour le main­tien de cette ac­ti­vi­té agri­cole sur ce ter­ri­toire pé­ri­ur­bain où les dif­fi­cul­tés

« AVOIR UNE MEILLEURE CONNAIS­SANCE DE CE MONDE POUR S’IM­PLI­QUER DA­VAN­TAGE »

pour elle sont plus im­por­tantes qu’en cam­pagne, pour­suit Ch­ris­tel Stac­chet­ti. Nous consta­tons que de nom­breuses per­sonnes dé­cident de ve­nir s’ins­tal­ler ici pour pro­fi­ter d’un cadre de vie. Ces nou­veaux ha­bi­tants cô­toient pour­tant des ex­ploi­ta­tions agri­coles sans tou­jours en connaître le fonc­tion­ne­ment et les réa­li­tés. »

En ou­vrant les portes des ma­raî­chers, api­cul­teurs ou des centres équestres à ces ha­bi­tants, le Tri­angle Vert compte tendre des pas­se­relles entre ces deux uni­vers. « En ayant une meilleure connais­sance du monde agri­cole qu’ils cô­toient, ces ha­bi­tants pour­ront da­van­tage s’im­pli­quer afin de le faire connaître et le dé­fendre », conclut l’as­so­cia­tion.

▣ Les dé­pliants sont dis­po­nibles dans les mai­ries des quatre com­munes tra­ver­sées. Vous pou­vez aus­si les té­lé­char­ger sur le site In­ter­net de l’as­so­cia­tion Le Tri­angle vert.

Chaque iti­né­raire fait l’ob­jet d’un par­cours dé­taillé al­lant de 5 km à 12 km.

Il ne faut pas hé­si­ter à s’éloi­gner du che­min prin­ci­pal pour s’ap­pro­cher des points d’eau où nichent beau­coup d’oi­seaux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.