Achour, l’homme pro­vi­den­tiel ?

Lan­terne rouge, le pro­mu compte sur l’ap­port de son mi­lieu of­fen­sif.

Le Parisien (Essonne) - - SPORTS ILE-DE-FRANCE - GILLES TOURNOUX

LE PIRE est-il à ve­nir pour Drancy ? Ja­mais un club de Na­tio­nal n’avait ob­te­nu qu’un point après sept jour­nées de­puis la sai­son 2013-2014 et l’exis­tence du cham­pion­nat à 18 équipes. Et si on se ré­fère au cas d’Epi­nal en 2014-2015, la messe semble dite. Le club spi­na­lien, qui ne comp­tait que deux points lors des sept pre­miers matchs, avait été re­lé­gué à l’is­sue de l’exer­cice, ter­mi­nant lan­terne rouge.

« OK, ce sont des stats mais je connais les res­sources du club et de l’équipe », coupe le coach Ma­lik Heb­bar. Ce der­nier me­sure aus­si l’in­fluence que pour­rait avoir son mi­lieu of­fen­sif Ha­keem Achour dans le par­cours de Drancy qui reste sur six dé­faites. « Il va cer­tai­ne­ment bo­ni­fier les joueurs au­tour de lui par son calme et sa touche tech­nique », consi­dère l’en­traî­neur dran­céen.

IL AS­SUME SON STA­TUT

Ar­ri­vé cet été de Vi­ry (ex-N 2), le na­tif du Blanc-Mes­nil, 29 ans, se­ra ti­tu­la­ri­sé pour la deuxième fois d’af­fi­lée ce soir. Et il compte bien as­su­mer son sta­tut. « Je suis at­ten­du mais je suis prêt à ré­pondre aux at­tentes, lâche l’an­cien pro de Di­jon (2 ap­pa­ri­tions en L 2, 1 en L 1 entre 2011 et 2014). Je vais tout don­ner pour ap­por­ter un plus. »

D’au­tant que cette sai­son peut ser­vir de nou­veau trem­plin pour l’ex-joueur d’Ivry, qui a évo­lué à Fré­jus-Saint-Ra­phaël (Nat.) puis à la JS Saou­ra (D 1 al­gé­rienne). « J’ai eu des bles­sures qui m’ont gê­né dans mon par­cours et j’ai dû quit­ter l’Al­gé­rie car je n’étais plus payé, pré­cise-t-il. Mais il me reste du jus à mon âge. Mon ob­jec­tif est dé­jà de main­te­nir Drancy. Si on n’est pas si mal dans le conte­nu, il faut al­ler cher­cher cette pre­mière vic­toire qui ser­vi­ra de dé­clic ». Et le temps presse…

Stade Hi­dal­go (Saint-Gra­tien), le 14 sep­tembre. Ha­keem Achour.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.