Une Bise bien pla­cée

Lau­réate dans un bon style lors de sa der­nière sor­tie, Bise du Co­glais peut dou­bler la mise mal­gré des condi­tions dif­fé­rentes.

Le Parisien (Essonne) - - HIPPISME - PAR KÉ­VIN RO­MAIN

RE­TOUR sur la grande piste pour ce quin­té lors de cette jour­née dé­diée au Por­tu­gal. Dans cette épreuve dis­pu­tée sur le par­cours exi­geant des 2 100 mètres avec un dé­part don­né à l’aide de l’au­tos­tart, les nu­mé­ros der­rière la voi­ture au­ront une grande im­por­tance. Et le ha­sard du ti­rage au sort per­met aux fa­vo­ris de s’élan­cer avec d’ex­cel­lents nu­mé­ros. Tel est le cas de Bise du Co­glais (n°4). L’élève de Jean-Mi­chel Ba­zire vient de s’im­po­ser de plai­sante ma­nière, le 7 sep­tembre, sur la pe­tite piste et sur un par­cours de te­nue. Cette fois-ci, les pa­ra­mètres changent ra­di­ca­le­ment. Lé­gè­re­ment moins tran­chante sur la grande piste, elle reste tout de même une prio­ri­té dans cette épreuve, mais pour s’im­po­ser, son dri­ver de­vra lui don­ner un par­cours sur me­sure, comme lors de sa der­nière sor­tie. Sans être au-des­sus de ses ad­ver­saires, sa po­si­tion de fa­vo­rite n’est pas usur­pée et un deuxième suc­cès est en­vi­sa­geable. Be Bop Meslois doit confir­mer. Lau­réat de sa der­nière sor­tie, le 13 sep­tembre, aux Sables d’Olonne, Be Bop Meslois (n°6) peut confir­mer dans ce quin­té, chose qui n’est pas tou­jours le cas avec lui car sa ré­gu­la­ri­té n’est pas son point fort. Mal­gré tout, il consti­tue un point d’ap­pui so­lide d’au­tant que lui aus­si est bien pla­cé en pre­mière ligne. As de Go­dis­son à la vi­tesse du vent. L’im­pres­sion vi­suelle lais­sée par As de Go­dis­son (n°5), lors de sa der­nière sor­tie, le 2 sep­tembre à Com­piègne, était im­pres­sion­nante. Son ac­cé­lé­ra­tion fi­nale lui a per­mis de pas­ser des der­nières aux pre­mières places en très peu de temps, sur une piste où il est dif­fi­cile de réa­li­ser ce genre d’ex­ploit. Dé­jà lau­réat d’un quin­té sur ce tra­cé, il s’an­nonce re­dou­table.

Bi­niou de Con­née sans ses fers. Che­val de te­nue, Bi­niou de Con­née (n°3) vient d’af­fi­cher un re­gain de forme sur un par­cours de vi­tesse au trot mon­té. Bien en­ga­gé et dis­po­sant d’un bon nu­mé­ro der­rière l’au­tos­tart, son en­tou­rage a dé­ci­dé de mettre toutes les chances de son cô­té en le dé­fer­rant des quatre pieds pour la pre­mière fois de sa car­rière. Il s’an­nonce re­dou­table. Bra­sil de Bailly en tête des out­si­ders. Ces der­niers temps, Bra­sil de Bailly (n°8) a sou­vent échoué aux portes du quin­té dans des épreuves lé­gè­re­ment plus re­le­vées. Seul, son nu­mé­ro 8 pose pro­blème mais sa chance est évi­dente. Mal­gré sa po­si­tion en se­conde ligne, Bel Air (n°12) semble avoir été pré­pa­ré pour cette course. Pieds nus, il peut brouiller les cartes. En­fin Aza­fran (n°2), pris en note à quelques re­prises à Vin­cennes et Bu­sy Mo­ney Rin­geat (n°1) ex­cel­lente cet été, se­ront à l’af­fût de la dé­faillance des fa­vo­ris.

(Scoop­dy­ga/El­liott Chou­ra­qui.)

Vin­cennes, le 7 sep­tembre. Dri­vée par Jean-Mi­chel Ba­zire, Bise du Co­glais rem­porte fa­ci­le­ment le Prix Ade­lin­da.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.