Ca­mille Com­bal entre dans la danse

Le Parisien (Essonne) - - LOISIRS - FRAN­ÇOIS ROUSSEAUX

JU­RÉ ! Ca­mille Com­bal ne fe­ra pas le show dans « Danse avec les stars » qu’il ani­me­ra dès ce soir sur TF 1 à 21 heures. « Beau­coup s’at­tendent à une en­trée en tu­tu avec l’ac­cent belge. Mais non ! Je ne veux pas mé­lan­ger les genres », confie l’ani­ma­teur qui vient de fê­ter ses 37 ans. Après six an­nées pas­sées dans « Touche pas à mon poste » aux cô­tés de Cy­ril Ha­nou­na, TF 1 ne lui a pour­tant pas de­man­dé de s’as­sa­gir. La chaîne es­père néan­moins que l’émis­sion re­pren­dra des cou­leurs alors que la sai­son 8 a per­du près de 600 000 fi­dèles en un an, avec une moyenne de 4,1 mil­lions de té­lé­spec­ta­teurs chaque se­maine.

« FAU­DRA ÊTRE IN­DUL­GENT LA PRE­MIÈRE DE­MI-HEURE ! »

Un dé­fi que Ca­mille Com­bal a ac­cep­té im­mé­dia­te­ment quand TF 1 lui a pro­po­sé, avant l’été, de rem­pla­cer San­drine Qué­tier : « C’est un rêve de gosse qui se réa­lise. » Hier, il a com­men­cé les ré­pé­ti­tions sur le gi­gan­tesque pla­teau de l’émis­sion à la Plai­neSaint-De­nis et peau­fi­né ses textes. « Im­pres­sion­né », dit-il, par la hargne des can­di­dats. « Je ne pen­sais pas qu’ils avaient à ce point en­vie de ga­gner. » Et lui ? « J’ai un stress d’at­tente, j’ai­me­rais que ça com­mence main­te­nant ! confie l’ani­ma­teur qui gar­de­ra un oeil sur les ré­seaux so­ciaux. Fau­dra être in­dul­gent la pre­mière de­mi-heure ! » Il pour­ra comp­ter sur Ka­rine Fer­ri, sa coa­ni­ma­trice.

Ce­lui qui anime tou­jours la ma­ti­nale de Vir­gin Ra­dio, du lun­di au vendredi de 7 heures à 10 heures, s’im­pa­tiente de voir Fauve ou Pa­me­la An­der­son fou­ler le par­quet : « J’ai gran­di avec elle le di­manche après-mi­di avec Alerte à Ma­li­bu. Elle sait dan­ser ! Elle veut mon­trer qu’elle est ca­pable. » Ten­te­ra-t-il un pas de danse ce soir ? « Je suis une ca­ta ! Ma ché­rie ne m’a pas choi­si pour ça ! Mais… j’ado­re­rais sa­voir faire des cla­quettes. Et faire dan­ser ma mère qui aime le rock. »

Pour cette pre­mière, il a re­çu les conseils de trois fi­gures de TF 1 : Ar­thur, Ni­kos Alia­gas et Jean-Luc Reich­mann. Et re­te­nu une ex­pres­sion : « Prendre de la hau­teur. » Mais, rit-il, « je suis im­pa­tient de re­mettre des per­ruques ». Chas­sez le na­tu­rel…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.