Et main­te­nant ?

Mal­gré Clé­ment Chan­tôme, le pro­mu en­caisse sa qua­trième dé­faite d’af­fi­lée face à Gre­noble (2-3) et s’af­fiche au cô­té de Nan­cy, la lan­terne rouge.

Le Parisien (Essonne) - - SPORTS ILE-DE-FRANCE - PAR STÉ­PHANE CORBY

CE RED STAR-LÀ est à déses­pé­rer. Alors qu’il s’était mis dans le sens de la sor­tie de crise, le pro­mu s’est ti­ré une balle dans le pied hier soir contre Gre­noble. L’équipe a me­né 1-0 grâce au jo­ker Do­ni­sa (33e), s’est re­le­vé d’un KO (en dix mi­nutes) en éga­li­sant par Ber­thier (79e), avant de fi­na­le­ment of­frir la vic­toire à son ad­ver­saire sur pé­nal­ty (85e)… « Dès qu’on a un pe­tit creux, on est pu­ni », ré­sume le coach Ré­gis Brouard. « On n’est pas ma­tures et on fi­nit par faire des er­reurs d’en­fants, ap­puie le mi­lieu de ter­rain Em­ma­nuel Bour­gaud. Il faut com­prendre qu’on n’est plus en Na­tio­nal. On n’avance pas… »

BIEN­TÔT L’HEURE DU BI­LAN

Après Ajaccio, Lo­rient et Va­len­ciennes, cette qua­trième dé­faite de rang (la 7e en 9 jour­nées) face à Gre­noble qui n’avait tou­jours pas ga­gné à l’ex­té­rieur ne va pas ra­me­ner la sé­ré­ni­té dans la mai­son verte. C’est une nou­velle dés­illu­sion, une de plus pour un groupe qui ne semble pas pou­voir se ré­vol­ter. L’en­traî­neur avait cre­vé l’ab­cès (avec les joueurs) après Lo­rient (0-3), le pré­sident a pris le re­lais au len­de­main de Va­len­ciennes (1-4), quel le­vier reste-t-il ce ma­tin ? « Les le­viers, on les connaît de­puis le temps, ré­torque Brouard. Il faut s’ap­puyer sur ce qui a bien mar­ché (NDLR : hier soir)… »

Le tech­ni­cien veut sans doute par­ler de la bonne pre­mière heure de son équipe, em­me­née par un Clé­ment Chan­tôme qui a fait le bou­lot. Pour son grand re­tour en L 2 après cinq mois sans jouer, l’an­cien joueur du PSG a pe­sé par son abat­tage et a sou­vent trans­mis sa hargne à ses jeunes co­équi­piers. Mais ce­la n’a pas suf­fi, loin de là…

En ef­fet, le cau­che­mar conti­nue pour le Red Star, ren­voyé à ses chères études par sa propre faute. Il s’en est même fal­lu d’un rien qu’il ne bas­cule der­nier après le nul de Nan­cy contre So­chaux (0-0). Ce ma­tin, Ré­gis Brouard, plus que ja­mais fra­gi­li­sé, a une se­maine pour trou­ver un énième re­mède. Vendredi pro­chain, le Red Star re­çoit l’AC Ajaccio, le mo­ment choi­si par le pré­sident Pa­trice Had­dad pour dres­ser un bi­lan…

Stade Pierre-Bris­son (Beau­vais), hier. Clé­ment Chan­tôme (au centre) et les Au­do­niens n’ar­rivent pas à in­ver­ser la ten­dance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.