IRAN

Le Parisien (Essonne) - - POLITIQUE -

Les autorités fran­çaises ont ac­cu­sé hier le mi­nis­tère du Ren­sei­gne­ment ira­nien d’avoir fo­men­té un pro­jet d’at­ten­tat fin juin à Ville­pinte (Seine-Saint-De­nis), ce que Té­hé­ran dé­ment, et ont lan­cé une of­fen­sive contre des in­té­rêts ira­niens ou chiites en France. Les avoirs en France de la di­rec­tion de la sé­cu­ri­té in­té­rieure du mi­nis­tère du Ren­sei­gne­ment ira­nien sont ge­lés, ain­si que ceux de deux ci­toyens ira­niens, soup­çon­nés d’être der­rière le pro­jet d’at­ten­tat. Trois per­sonnes, dont un di­plo­mate ira­nien, avaient été ar­rê­tées dans le cadre de l’en­quête.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.