« Dif­fi­cile de rem­pla­cer Thia­go Mot­ta »

Le Parisien (Essonne) - - VIE QUOTIDIENNE -

Que change la re­traite de Thia­go Mot­ta ?

C’est un joueur très fort et très in­tel­li­gent. On avait une cer­taine fa­çon de jouer. On a per­du un homme im­por­tant dans le ves­tiaire. Il a une grande per­son­na­li­té. C’est dif­fi­cile de rem­pla­cer des joueurs comme ça. Il nous manque, mais on doit al­ler de l’avant.

Es­ti­mez-vous, comme Tu­chel ou Thia­go Sil­va, qu’il lui manque un suc­ces­seur dans l’ef­fec­tif ?

C’est un choix du club. Je pense qu’ils ont vrai­ment es­sayé de prendre un no 6. J’aime jouer avec les meilleurs du monde et ils sont les bien­ve­nus. Mais on est con­tents de l’équipe qu’on a. Le coach va trou­ver des so­lu­tions comme avec Mar­quin­hos ou Adri (Ra­biot). Le coach met en place un sys­tème très di­rect, où on veut don­ner des passes ra­pides vers l’avant à Di Ma­ria, Ca­va­ni, Mbap­pé ou Ney­mar.

Vous avez l’at­taque la plus chère et l’une des plus ta­len­tueuses du monde. Ce­la si­gni­fie-t-il que vous de­vez, avant tout, tra­vailler pour la MCN ?

Oui. On a des joueurs ca­pables de faire la dif­fé­rence. On sait que deux, trois joueurs sont là et sont les meilleurs. Il faut qu’ils soient heu­reux. C’est aus­si à nous de les mettre dans les bonnes condi­tions. Ky­lian, Ney ou Ca­va­ni font de belles choses ici. J’es­père qu’ils conti­nue­ront comme ça.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.