Une in­ven­tion fran­çaise

Le Parisien (Essonne) - - ESSONNE -

QU’ON L’AP­PELLE gy­ro­roue, mo­no­cycle élec­trique ou mo­no­roue élec­trique, cet en­gin si­len­cieux in­ven­té par deux Fran­çais voi­là près de quinze ans est ap­pré­cié par un nombre crois­sant d’ur­bains. A Pa­ris no­tam­ment, leurs uti­li­sa­teurs, ap­pe­lés « whee­lers » (de l’an­glais « wheel », roue) in­ves­tissent de plus en plus l’es­pace pu­blic, à la grande sur­prise des pas­sants. Avec sa roue aé­ro­dy­na­mique do­tée de cap­teurs, son mo­teur gy­ro­sco­pique, ses deux mar­che­pieds es­ca­mo­tables et sa bat­te­rie re­char­geable sur sec­teur, cet ap­pa­reil pèse une ving­taine de ki­los.

Il fonc­tionne sur le même prin­cipe tech­nique que le gy­ro­pode. En se pen­chant en avant, l’uti­li­sa­teur met le mo­teur en marche qui com­pense ain­si le dés­équi­libre en fai­sant avan­cer la roue. Plus l’in­cli­nai­son aug­mente, plus la vi­tesse est pro­non­cée. Pour cer­tains mo­dèles, elle peut avoi­si­ner, voire dé­pas­ser les 50 km/h. Comp­tez un peu plus de 1 000 € en moyenne pour vous of­frir l’une de ces ma­chines to­lé­rées sur piste cy­clable, éga­le­ment sur les trot­toirs tant qu’elles ne dé­passent pas les 6 km/h.

La roue élec­trique a été créée il y a 15 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.