INSTALLEZ UN BOέTIER HO­MO­LO­GUÉ POUR ROU­LER À L’E85 « Un plein de 70 litres pour seule­ment 37 € »

Les boî­tiers per­met­tant de rou­ler au su­per­é­tha­nol E85 sont en­fin dis­po­nibles. Ils per­mettent d’uti­li­ser ce car­bu­rant qui coûte deux fois moins cher que le SP95 et le die­sel.

Le Parisien (Essonne) - - FAIT DU JOUR - PAR MAT­THIEU TUREL M.T.

IM­POS­SIBLE de ne pas le re­mar­quer au mo­ment de faire son plein. Son prix in­so­lent fait sa­li­ver. A 0,69 € le litre en moyenne, le su­per­é­tha­nol E85 s’af­fiche moi­tié moins cher que le SP95 et le die­sel. Mais pour rou­ler avec ce car­bu­rant conte­nant jus­qu’à 85 % d’étha­nol, ob­te­nu à par­tir de bet­te­raves su­crières ou de cé­réales (maïs et blé), un dis­po­si­tif spé­cial doit être ins­tal­lé.

Les pre­miers boî­tiers ont été ho­mo­lo­gués en juin. Plu­sieurs fa­bri­cants sont sur les rangs : Flex­fuel Com­pa­ny, ARM En­gi­nee­ring ou en­core Bio­mo­tors. Ce der­nier est le plus avan­cé. Cette en­tre­prise de Mont­pel­lier (Hé­rault) a dé­jà ho­mo­lo­gué des kits pour trois types de mo­to­ri­sa­tions es­sence et compte ac­tuel­le­ment un ré­seau de 250 points de mon­tage agréés. Par­mi eux, Ser­vices Car 91 à Ar­pa­jon (Es­sonne), qui a vu un af­flux de clients prêts à dé­bour­ser entre 990 € et 1 390 € pour le boî­tier et sa pose. « Avant, on en ins­tal­lait un ou deux par mois contre une bonne di­zaine main­te­nant », pré­cise Chris­tophe Ber­ger, l’un des as­so­ciés de ce ga­rage.

I QUELS SONT LES VÉ­HI­CULES CONCER­NÉS ?

La trans­for­ma­tion n’est pas pos­sible sur toutes les voi­tures. Seules celles qui res­pectent au moins la norme Eu­ro 3 et ne dé­passent pas 14 CV fis­caux sont concer­nées. At­ten­tion aus­si si vous pos­sé­dez votre voi­ture en lea­sing ou en lo­ca­tion longue du­rée. « Dans ce oc­tobre 2017 oc­tobre 2018 cas, il faut avoir au préa­lable l’au­to­ri­sa­tion de votre bailleur puisque ce­la en­traîne une mo­di­fi­ca­tion du type d’éner­gie sur la carte grise », pré­vient Franck Pa­lisse, res­pon­sable com­mer­cial chez Bio­mo­tors.

I OÙ TROU­VER DU E85 ?

Bonne nou­velle : de plus en plus de sta­tions-ser­vice pro­posent ce car­bu­rant. De 555 en dé­cembre 2014, elles sont à pré­sent 1 064, soit 12 % des sta­tions de l’Hexa­gone. « Il s’ouvre trois pompes E85 par mois », se fé­li­cite Ni­co­las Kurs­to­glou, in­gé­nieur res­pon­sable car­bu­rants au Syn­di­cat na­tio­nal des pro­duc­teurs d’al­cool agri­cole. Et si au­cune n’en pro­pose sur votre che­min, le vé­hi­cule pour­ra tou­jours rou­ler in­dif­fé­rem­ment au SP95, SP95-E10 ou au SP98.

I QUELLES ÉCO­NO­MIES ?

Avec son prix im­bat­table, le su­per­é­tha­nol ap­pa­raît comme une bonne al­ter­na­tive au die­sel. En par­tie, seule­ment. Car s’il est bien moins cher, il en­traîne une sur­con­som­ma­tion de l’ordre de 20 % par rap­port à un vé­hi­cule fonc­tion­nant au SP95. Mal­gré tout, l’in­ves­tis­se­ment est vite ren­ta­bi­li­sé. « L’éco­no­mie est de 500 € par an pour un au­to­mo­bi­liste qui par­court 13 000 km », pré­cise Ni­co­las Kurs­to­glou.

I QUELLE GA­RAN­TIE ?

En mo­di­fiant le vé­hi­cule, la ques­tion de la ga­ran­tie se pose for­cé­ment. Que se passe-t-il en cas de pé­pin ? Toyo­ta consi­dère qu’il y a un risque à long terme en uti­li­sant ce car­bu­rant. « Nos mo­teurs ne sont pas conçus pour ce car­bu­rant et nous dé­con­seillons donc à nos clients de mon­ter ces boî­tiers, même s’ils sont ho­mo­lo­gués », pré­vient-on chez la firme ja­po­naise, qui ajoute que la ga­ran­tie construc­teur saute si la panne est liée à l’uti­li­sa­tion du E85. Nis­san est sur la même lon­gueur d’onde : « Notre ga­ran­tie se­ra main­te­nue uni­que­ment sur des élé­ments non im­pac­tés par la pose d’un boî­tier. » Tou­te­fois, l’ar­rê­té im­pose aux fa­bri­cants de kits de conver­sion une ga­ran­tie sur les pièces en con­tact avec ce car­bu­rant. Elle est de trois ans chez Bio­mo­tors.

STÉ­PHANE LE­GRAND

DE­PUIS DÉ­BUT OC­TOBRE, Sté­phane Le­grand a re­mi­sé au ga­rage sa BMW break die­sel. Il roule à pré­sent avec un Es­pace au su­per­é­tha­nol. La hausse des prix des car­bu­rants, mais sur­tout le pro­jet de « zone à faible émis­sion », qui in­ter­di­ra les die­sels im­ma­tri­cu­lés avant 2001 dans les 80 com­munes com­prises dans le pé­ri­mètre in­tra A 86 en juillet, l’ont dé­fi­ni­ti­ve­ment convain­cu. « Ma ber­line al­le­mande ne pour­ra plus rou­ler », se dé­sole cet in­gé­nieur dans l’in­for­ma­tique de 53 ans. Trop vieille.

Or, avec 70 km par jour entre son do­mi­cile de Cla­mart (Hauts-deSeine) et son tra­vail à Ar­pa­jon (Es­sonne), le bud­get car­bu­rant est un poste im­por­tant. Im­pen­sable fi­nan­ciè­re­ment de rou­ler au SP95.

« AVEC LA GA­RAN­TIE, ÇA VEUT DIRE QU’ILS SONT SÛRS DE LEUR PRO­DUIT »

Le su­per­é­tha­nol E85, Sté­phane y songe de­puis un mo­ment. L’ar­rê­té pa­ru en dé­cembre 2017, qui a ré­gle­men­té l’ins­tal­la­tion des kits per­met­tant l’usage de ce car­bu­rant, l’a dé­ci­dé à se lan­cer. « Je vou­lais éga­le­ment res­ter dans la lé­ga­li­té en cas de contrôle rou­tier et vis-à-vis de mon as­su­rance en cas d’ac­ci­dent. » Va pour un Re­nault Es­pace es­sence de 2002 ache­té d’oc­ca­sion sur le­quel il monte, dé­but oc­tobre chez Ser­vices Car 91 à Ar­pa­jon, un boî­tier Bio­mo­tors. Mon­tant : 990 € avec la pose. « Grâce à cette trans­for­ma­tion, ma carte grise m’a coû­té seule­ment 2,74 €, soit juste les frais d’en­voi. » En ef­fet, elle est gra­tuite dans toutes les ré­gions mé­tro­po­li­taines sauf en Bre­tagne et en Pi­car­die, où elle est à moi­tié prix, et dans le Centre - Val de Loire, où elle est au plein ta­rif. Sté­phane ne com­prend pas pour­quoi les construc­teurs ne pro­posent pas, dans leurs gammes, de vé­hi­cules flex­fuel, pré­vus dès l’ori­gine pour fonc­tion­ner au su­per­é­tha­nol.

A l’aide d’une ap­pli­ca­tion sur son smart­phone, il peut lo­ca­li­ser les sta­tions et trou­ver les moins chères. « J’ai rem­pli mon ré­ser­voir pour 0,53 € le litre à Ar­ras (Pas-de-Ca­lais), en al­lant voir ma fa­mille. J’ai ap­pré­cié de faire un plein de 70 litres pour seule­ment 37 €. » Après 3 150 km, il n’a pas consta­té de pro­blèmes de fonc­tion­ne­ment et dé­marre sans pro­blème le ma­tin. Pour lui, l’ho­mo­lo­ga­tion a aus­si une autre ver­tu. « Avec leur ga­ran­tie, ça veut dire qu’ils sont sûrs de leur pro­duit. » Sté­phane en­vi­sage même, à terme, de re­vendre sa grosse BMW pour re­prendre un plus pe­tit mo­dèle de la firme ba­va­roise. « Sur cel­le­ci, je mon­te­rai aus­si un kit E85 ».

Sté­phane Le­grand a dé­pen­sé 990 € pour ache­ter et faire po­ser le kit su­per­é­tha­nol sur son Es­pace.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.