« NOUS TRA­VAILLONS SUR UN DOU­BLE­MENT EN 2019 »

Fran­çois de Ru­gy, mi­nistre de la Tran­si­tion éco­lo­gique et so­li­daire

Le Parisien (Essonne) - - FAIT DU JOUR - PRO­POS RE­CUEILLIS PAR ÉMI­LIE TORGEMEN ET FRÉ­DÉ­RIC MOUCHON

LE MI­NISTRE DE L’ÉCO­LO­GIE, cha­hu­té hier à l’As­sem­blée sur la hausse du car­bu­rant, l’as­sure : pour faire pas­ser la pi­lule, l’Etat et les in­dus­triels met­tront la main à la poche. Ob­jec­tif : dou­bler en 2019 la prime à la conver­sion.

Que ré­pon­dez-vous à la grogne des au­to­mo­bi­listes concer­nant la hausse du prix des car­bu­rants ?

FRAN­ÇOIS DE RU­GY. Je com­prends ce mé­con­ten­te­ment et je sais ce que re­pré­sente un plein d’es­sence ou le fait de rem­plir sa cuve de fioul dans le bud­get des fa­milles. Mais at­ten­tion à ceux qui l’ins­tru­men­ta­lisent comme Mme Le Pen et M. Du­pont-Ai­gnan et qui ap­pellent au blo­cage du pays. Les prix ac­tuels à la pompe sont prin­ci­pa­le­ment liés à la hausse du coût du pé­trole sur les mon­diaux. Soit on les su­bit, soit on se donne les moyens de se li­bé­rer du pé­trole pour nos trans­ports quo­ti­diens comme pour notre chauf­fage.

Ces hausses se tra­duisent par plu­sieurs cen­taines d’eu­ros de dé­penses supplémentaires. Est-ce sup­por­table ?

J’ai fait le cal­cul. Pour un au­to­mo­bi­liste qui pos­sède une voi­ture consom­mant 6 litres aux 100 km et qui fait 15 000 km par an, soit la moyenne de ce que roulent les Fran­çais, la hausse des taxes re­pré­sente 270 € par an. C’est-à-dire 22,50 € par mois. Si ce conduc­teur achète une voi­ture qui consomme 5 litres aux 100 km, il fe­ra une éco­no­mie qui an­nu­le­ra les ef­fets de cette hausse, et il se­ra ai­dé pour le faire par la prime à la conver­sion ! Et, en plus, nous pro­té­geons les plus mo­destes contre la hausse des taxes, avec l’aug­men­ta­tion de 50 € du chèque éner­gie pour 3,6 mil­lions de mé­nages en 2019.

Pour­quoi vou­loir aug­men­ter le prix du car­bu­rant ?

Il faut sor­tir du tout-pé­trole ! La pol­lu­tion de l’air en­traîne 48 000 dé­cès pré­ma­tu­rés en France. Avec le dé­rè­gle­ment cli­ma­tique, on voit de fortes sé­che­mar­chés resses d’un cô­té, de fortes pluies de l’autre. Quand il s’agit de rem­bour­ser les dé­gâts sur les routes, des ponts ar­ra­chés, ce ne sont pas les as­su­rances qui le font mais l’Etat, donc l’en­semble des Fran­çais. Je suis sur­pris de voir des po­li­tiques, y com­pris de gauche, par­ti­sans du lais­ser-faire.

Comme Sé­go­lène Royal qui dé­nonce l’éco­lo­gie pu­ni­tive ?

Quand elle était mi­nistre, elle a fait adop­ter une loi de tran­si­tion éner­gé­tique, que j’ai vo­tée, fixant une tra­jec­toire de hausse de la taxe car­bone que nous avons confor­tée en 2017. Moi, je suis co­hé­rent. J’étais pour lut­ter contre le dé­rè­gle­ment cli­ma­tique il y a trois ans, je le suis tou­jours.

Que pro­po­sez-vous aux conduc­teurs pour dé­pen­ser moins de car­bu­rant ?

Une prime à la conver­sion a été mise en oeuvre dès le 1er jan­vier. Si vous ache­tez une voi­ture neuve ou d’oc­ca­sion, vous bé­né­fi­ciez de 1 000 à 2 000 € si vous met­tez à la casse votre vieille voi­ture. Ré­sul­tat : nous au­rons ver­sé plus de 250 000 primes cette an­née, dont 70 % à des mé­nages non im­po­sables qui ont tou­ché 2 000 €. Or, une voi­ture moins pol­luante est une voi­ture qui consomme moins et donc qui coûte moins !

Vous avez re­çu lun­di les construc­teurs au­to­mo­biles. Vont-ils s’en­ga­ger à dou­bler cette prime ?

Nous les avons ren­con­trés, avec Bru­no Le Maire. Ils sont d’ac­cord pour tra­vailler sur un dou­ble­ment à par­tir de l’an pro­chain de l’ef­fort que l’Etat fait dé­jà. Ain­si, quand l’Etat don­ne­ra 2 500 € d’aide pour l’achat de vé­hi­cules élec­triques ou hy­brides re­char­geables, les construc­teurs pour­raient s’en­ga­ger à en don­ner au­tant. Re­nault pour­rait même al­ler plus loin et le pro­po­ser aus­si pour des vé­hi­cules élec­triques d’oc­ca­sion.

Pa­ris (VIIe), hier.« Il faut sor­tir du tout-pé­trole ! » mar­tèle Fran­çois de Ru­gy pour jus­ti­fier la hausse du prix des car­bu­rants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.