Le « flirt » à 300 km/h fi­nit au tri­bu­nal

Un mo­tard et une au­to­mo­bi­liste sont ju­gés à Va­lence pour mise en dan­ger de la vie d’au­trui.

Le Parisien (Essonne) - - FAITS DIVERS - PAR FLO­RIAN LOISY ET AMAN­DINE POINTEL @flo­rian­loi­sy et AmPoin­tel

« WAOUH, LA MEUF est aus­si su­blime que la voi­ture ! » Sur l’au­to­route A 7 au­tour de Va­lence (Drôme), le 24 oc­tobre 2017, Ben­ja­min est au gui­don de sa mo­to KTM 1290 Su­per Duke R. Il croise une Mer­cedes AMG GTS et dé­cide de la voir d’un peu plus près… S’en­suit un bal­let entre les deux vé­hi­cules qui roulent à très vive al­lure et ce du­rant plus d’une di­zaine de mi­nutes. Et, à la fin, la conduc­trice in­vite le mo­tard à boire un verre sur une aire de re­pos.

Cette « ro­mance », im­mor­ta­li­sée par la ca­mé­ra du mo­tard qui est aus­si you­tu­beur, compte ra­pi­de­ment plus de 600 000 vues. Elle est re­pé­rée par l’es­ca­dron de la sé­cu­ri­té rou­tière de la gen­dar­me­rie de la Drôme. L’en­quête, longue et mi­nu­tieuse, mène au­jourd’hui les deux pro­ta­go­nistes de­vant le tri­bu­nal de Va­lence. Ils sont pour­sui­vis pour « mise en dan­ger de la vie d’au­trui, vi­tesse ex­ces­sive, non-res­pect des dis­tances de sé­cu­ri­té » et risquent plu­sieurs an­nées de sus­pen­sion de per­mis. Se­lon les cal­culs des mi­li­taires, les deux bo­lides rou­laient à « une vi­tesse avoi­si­nant 300 km/h ».

« Je n’ai pas vu le mal lorsque j’ai dif­fu­sé la vi­déo, lâche, stres­sé, Ben­ja­min, 26 ans. Je poste mes vi­déos pour le plai­sir. » De­puis son in­ter­pel­la­tion le 18 jan­vier, cet ha­bi­tant de Saus­setles-Pins (Bouches-du-Rhône) s’est vu confis­quer sa mo­to, mais aus­si son ma­té­riel pour fil­mer. Il dé­bourse tou­jours chaque mois plu­sieurs cen­taines d’eu­ros de cré­dit et d’as­su­rance pour l’en­gin. Sans comp­ter les frais de four­rière.

Grâce aux pan­neaux et aux bornes ki­lo­mé­triques, les gen­darmes sont par­ve­nus à dé­ter­mi­ner le lieu de l’in­frac­tion. En ob­te­nant les té­moi­gnages d’au­to­mo­bi­listes dou­blés qu’ils ont in­ter­ro­gés, les mi­li­taires ont aus­si iden­ti­fié le jour de ce tra­jet. Les en­quê­teurs chro­no­mètrent le pas­sage de la mo­to à chaque borne ki­lo­mé­trique, éta­blissent une moyenne de vi­tesse tous les 1 000 m.

LA GEN­DAR­ME­RIE A TES­TÉ LE MÊME MO­DÈLE DE MO­TO

Ils re­gardent aus­si le comp­teur de tours par mi­nute de la mo­to et dé­cident de prendre le même mo­dèle d’en­gin afin de consta­ter leur vi­tesse sur cir­cuit lors­qu’ils montent le mo­teur du bo­lide au même ré­gime. En­fin, sur ré­qui­si­tion au­près de la com­pa­gnie au­to­rou­tière, ils dis­posent de la pho­to de la conduc­trice et de son im­ma­tri­cu­la­tion et in­ter­pellent la jeune femme. « Il est im­por­tant de mon­trer que, même si les gens ne sont pas pris sur le fait, ils peuvent être pour­sui­vis pour des faits dé­lic­tuels s’ils sont pos­tés sur In­ter­net », re­prend-on à la gen­dar­me­rie.

« Ce qui est fou, c’est de voir les moyens dé­ployés pour at­tra­per ces deux per­sonnes qui n’ont gê­né per­sonne, es­time Me Du­four, qui dé­fend l’au­to­mo­bi­liste. Les en­quê­teurs ont sai­si la voi­ture de ma cliente alors qu’elle ap­par­te­nait à une so­cié­té de prêt. Ils n’en avaient pas le droit. Mais ça fai­sait bien de la pu­blier sur le compte Fa­ce­book de la gen­dar­me­rie. J’ai dû faire une de­mande pour qu’elle ré­cu­père sa Mer­cedes. Et c’est le contri­buable qui a ré­glé la fac­ture de la four­rière. » La jeune femme conduit donc à nou­veau le bo­lide en at­ten­dant le pro­cès.

Avec Me Jos­seaume qui re­pré­sente Ben­ja­min, le mo­tard, les avo­cats plai­de­ront la re­laxe. « Per­sonne n’est mis en dan­ger, per­sonne n’est contraint de se ra­battre, les cli­gno­tants sont mis pour dou­bler, énu­mère Me Jos­seaume. Ce dos­sier est fi­ce­lé de ma­nière in­cer­taine. Tout n’est qu’es­ti­ma­tion. »

Au­to­route A 7 au­tour de Va­lence (Drôme), oc­tobre 2017. Un ex­trait de la vi­déo pos­tée par Ben­ja­min, mo­tard, qui ri­va­lise de vi­tesse avec une conduc­trice.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.