Ici, le dé­cor aus­si fait par­tie du show

Le Parisien (Essonne) - - ESSONNE MASSY SAVIGNY PALAISEAU - G.M.

LE CENTRE CULTU­REL Paul B. va se mé­ta­mor­pho­ser du­rant les quatre jours des Pri­meurs. Comme à l’ac­cou­tu­mée, un vrai tra­vail de scé­no­gra­phie se­ra me­né jus­qu’aux der­niers ins­tants, avant l’ou­ver­ture des portes ce soir. « Ce­la se passe comme ça tous les ans », sou­rit Ka­rine Pom­me­let, mo­bi­li­sée pour le fes­ti­val de­puis dix-neuf ans.

Avec Gaëlle Teys­sier et Léo­nie Le Bas, elle oeuvre à ha­biller l’es­pace qui ac­cueille­ra le pu­blic. « Les Pri­meurs sont un temps fort, il faut vrai­ment mar­quer le coup », glis­set-elle, entre deux coups de pein­ture co­lo­rée.

A deux pas, d’autres spé­cia­listes sont af­fai­rés, de­puis plu­sieurs jours, pour mettre en lu­mière l’en­trée et le pa­tio du com­plexe où se­ra réunie l’offre de res­tau­ra­tion. « Nous al­lons no­tam­ment pro­je­ter des choses, avec comme ob­jec­tif de dif­fu­ser une am­biance cha­leu­reuse », ex­plique Fa­brice Gui­bout, l’une des têtes pen­santes du Ko­lek­tif Alam­bik, spé­cia­li­sé dans le map­ping vi­déo.

Massy, ce week-end. Ka­rine, Gaëlle et Léo­nie mettent les der­nières touches avant le dé­but de cette nou­velle édi­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.